British Open de Polo championship : King Power foxes garde la Gold cup Jaeger-Lecoultre.

mardi 19 juillet 2016

  • imprimer

Implacable par 9 à 5, les King Power foxes battent La Indiana le 17 juillet à Cowdray park. La foule des grands jours s’est régalée devant la finale du championnat national. 14 000 personnes se sont pressées sur la pelouse pour voir le British Open de polo qui reste dans les mains de la même équipe que l’an dernier, les King Power foxes. Un match frénétique.

King Power foxes  largeL

Vanessa-Taylor-Photography

Les King Power foxes

Les King avaient gardé la même formation, avec Gonzalo et Facundo Pieres, deux attaquants argentins classés 10, assortis du jeune Anglais Hugo Lewis, qui s’est montré solide pour les seconder. Quant au capitaine, Top Srivaddhanaprabha, il avait cédé sa place à son frère Tal.

En face, La Indiana de Mick Mickford s’est appuyée sur un  trio plus équilibré en niveau de handicap (6 & 7), avec Agustin Merlos (dit Tincho), le puissant Julian de Lusarreta et Nic Roldan.

La prestigieuse Gold cup Jaeger-Lecoultre est à  22 goals, comme la Queens’cup qui la précède. Elle se joue dans le plus ancien des clubs anglais, Cowdray park (West Sussex)  où l’on pratique depuis 1910, où le duc John Churchill Pearson a relancé le sport après-guerre et dont le fils Michael, par ailleurs producteur de films et de concerts rock, est l’actuel propriétaire.

Si la demie finale a démarré en douceur pour s’accélérer au fur et à mesure, pour la finale les frères Pieres avaient décidé de terrasser l’adversaire d’emblée. Facundo Pieres a marqué aussitôt et Gonzalo s’est montré prodigieux tout au long du match et a marqué 5 des 9 buts...

Bref les King ont lancé le jeu à un train d’enfer dès la 1e période, La Indiana a répondu coup pour coup, résultat : 3 à 2 en 7 minutes. Mais pas question de ralentir ensuite. Les King ont continué sur le même rythme insensé. La Indiana a tenu le coup et à la mi-temps le score était à égalité, 5 à 5.

Mais la seconde mi-temps s’est déroulée au bénéfice presque unique des King. En face, Agustin Merlos et Julian ont attaqué, défendu, mais la chance n’était plus avec eux, ils ont râté tous leurs coups et perdu peu à peu la main tandis que Gonzalo et Facundo caracolaient sur le terrain, déchaînés. Les King on largement dominé les deux dernières périodes et Gonzalo a même réussi à marquer 4 buts d’affilée. Résultat : 9 à 5 en faveur des King.

Une belle édition pour cette 61è Gold cup qui a rassemblé 13 équipes dont 4 françaises, Murus Sanctus avec Corinne Ricard qui venait pour la 1e fois a été stoppée dans son élan par les finalistes de La Indiana. HB polo team des frères Pailloncy s’est révélée de plus en plus efficace et fluide. Talandracas d’Edouard Carmignac et La Bamba de Areco de Jean-François Decaux ont tiré leur épingle du jeu plus ou moins heureusement dans les sélections.

Mais comme le souligne le site officiel du polo, Pololine, la tendance est bien affirmée : si en Argentine l’équipe d’Adolfo Cambiaso est imbattable, en Europe, les King Power foxes dominent, avec la famille Pieres. Et les frères thaï, Top et Tal Srivaddhanaprabha.  Ils ont commencé comme cavaliers de jumping en Thaïlande mais leur père jouait aussi au polo avant de se consacrer à son entreprise d’import export en duty free et ils ont suivi sa trace, sous la houlette des Pieres qui leur servent d’entraîneurs, de fournisseurs de chevaux et de conseil en organisation. Bonne pioche ! Top a fondé le Siam polo club à Pattaya (un des 4 clubs actuels) et s’adonne aussi au négoce de chevaux.

Jaeger Lecoultre qui sponsorise ce sport depuis la création de sa montre reverso en 1931, en a édité des exemplaires spécialement gravés pour les vainqueurs. Ils leur ont été remis par les dirigeants Daniel Riedo et Zahra Kassim Lakha : «  sur les terrains comme dans les ateliers, sportifs et artisans sont mus par un même souci de s’améliorer en permanence pour marquer le temps de la beauté de leur geste. Un geste précis, mesuré, comme instinctif. »

Facundo Pieres est sacré meilleur joueur du tournoi et son cher Sarmiento le meilleur cheval.

www.cowdraypolo.co.uk/tournaments

 

www.jaeger-lecoultre.goldcup.com

 

 

www.pololine.com

Elisabeth Gillon

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr