La Cartier Queen’s cup de polo aux « King power foxes »

mercredi 17 juin 2015

  • imprimer

Le plus haut des tournois de polo en Europe à 22 goals a réuni 12 équipes et les meilleurs joueurs du monde.

Cartier Queen’s cup 2015  largeL

www.imagesofpolo.com

Cartier Queen’s cup 2015  largeL

www.imagesofpolo.com

Remise des prix en présence de la Reine

previous video next video

La reine Elizabeth a remis dimanche la Cartier Queen’s cup de polo à King Power foxes, une équipe dirigée par Apichet Srivaddhanaprabha qui avait eu la bonne idée de recruter deux frères Pieres, deux "handicap 10", Gonzalito et Facundo. Bonne pioche. Ils ont battu Dubaï, l’équipe bâtie par Rashid Albwardy. D’un rien.  11 à 10, grâce à un but en or logé durant la période de prolongation.
Les King power foxes ont aussi gagné car ils avaient éliminé l’attaquant vedette de Dubaï, Adolfo Cambiaso, lui aussi classé Han. 10 et jugé comme le meilleur joueur du monde. Il a déjà remporté 9 queen’s cups sous différents drapeaux et semblait bien parti pour continuer sur sa lancée avant d’être sévèrement blessé en demi-finale. Adolfo a dû être remplacé dimanche au pied levé par son ami Pablo Mac Donough qui a donné le maximum, marqué  la plupart des buts et des pénalités et permis à Dubaï de mener lors des trois premières périodes.
A la mi-temps, Dubai menait par 7 à 5.
C’est alors que les frères Pieres se sont déchaînés. Facundo (déclaré meilleur joueur du tournoi) a marqué ses deux buts, Gonzalito a confirmé les pénalités, leur permettant de revenir au score. Si la réputation de leur cavalerie n’est plus à faire, les dernières minutes ont encore prouvé leur supériorité. La famille Pieres a sorti leurs juments les plus rapides (Cube a d’ailleurs été sacrée la meilleure du tournoi). Du grand spectacle ! On a assisté à de véritables courses de chevaux à fond de galop à travers tout le terrain entre Facundo Pieres et Pablo Mac Donough. Les deux virtuoses qui pratiquent ensemble et l’un contre l’autre depuis des années, se connaissent par cœur et anticipent tous les tours de l’adversaire pour mieux les déjouer. Bref, à la fin de la période réglementaire, les deux équipes étaient à égalité. D’où la période supplémentaire et le but en or (c’est-à-dire que le 1e rentré donne la victoire). Alors toute l’équipe des Foxes s’est débrouillée pour toucher la balle dans un dribble frénétique jusqu’au but fatal ! Bien joué.
Les King power foxes ont dominé le tournoi en gagnant tous leurs matches, mais cette édition de la Queen’s a été rude, souvent féroce, tous les jours franchement disputée, avec des scores serrés. Les 12 équipes en lice disposaient toutes d’excellents attaquants expérimentés. Quant au Français Edouard Carmignac, avec Talandracas, il est monté jusqu’en demi-finales, avant de s’incliner d’un simple point devant UAE polo team. HB polo team, l’autre équipe française, a été moins chanceuse.
La 2e équipe de la famille Srivaddhanaprabha, King power (tout court) a remporté le dimanche matin le « simple » trophée Cartier, en se classant 3e aprés avoir battu Nick Clarke à la tête des Salkeld. Là aussi il a fallu s’offrir une période supplémentaire pour départager les équipes et c’est le captaine Ton Srivraddhanaprabha qui l’a marqué lui-même !
Encore un rude combat !

Elisabeth Gillion

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr