35 cavaliers se rendront à Göteborg
jeudi 21 mars 2019

Steve Guerdat et Albhuehren's Bianca
Steve Guerdat et Albhuehren's Bianca © Scoopdyga

Dans deux semaines, trente-cinq cavaliers de dix-huit nations différentes prendront la route de la Suède pour se rendre à Göteborg, ville hôte de la 41e finale Coupe du Monde. Tour d'horizon des cavaliers présents.

Les Etats-Unis et La Belgique, nations les plus représentées

Beezie Madden, gagnante de la dernière finale à Paris-Bercy, a choisi de remettre son titre en jeu avec Breitling LS. Dix de ses compatriotes étaient également qualifiés (lire ici)pour Göteborg mais seulement quatre ont choisi de faire le déplacement : Devin Ryan, deuxième l'an passé, Georgina Bloomberg, Eve Jobs et Kelli Cruciotti. Pour ces deux dernières, ce sera leur toute première finale. 

La Belgique compte également cinq cavaliers qualifiés cette année : Niels Bruynseels, Pieter Devos, François Mathy Jr, Gudrun Patteet et Olivier Philippaerts. Les Diables Rouges ont affiché une belle régularité tout au long de la saison indoor, il ne serait guère étonnant de les voir briguer les premières places.

Hormis les Etats-Unis et la Belgique, ce sont l'Allemagne (avec Daniel Deusser, Christian Ahlmann et Ludger Beerbaum) la Suède (avec Peder Fredricson, Irma Karlsson et Henrik von Eckermann) et la Suisse (Martin Fuchs, Steve Guerdat et Beat Mändli) qui comptent le plus de cavaliers engagés. 

Un air de revanche sur Tryon pour la Suisse ? 

La Suisse risque d'être tout bonnement redoutable cette année. Médaillés d'argent et de bronze aux derniers JEM de Tryon, Martin Fuchs et Steve Guerdat ont affiché une forme tout aussi éblouissante en indoor. Martin et Clooney ont remporté les Grands Prix de Lyon et de Bâle avant de s'envoler pour Wellington où le fils de Cornet Obolensky a peaufiné sa préparation en y courant quelques épreuves et en y remportant un Grand Prix à 160. Son compatriote Steve Guerdat a aussi préparé Albhuehren's Bianca avec grand soin - on lui connait depuis longtemps un talent de manager hors-pair. La jument baie a peu concouru cet hiver. Elle s'est classée troisième à Lyon puis deuxième à Genève avant de bénéficier d'un long break. De retour en 5* la semaine passée à 's-Hertogenbosch, l'explosive Bianca a signé un double sans-faute dans le Grand Prix. Les Heveltes feront bel et bien partie des cavaliers à surveiller à Göteborg. 

Et des outsiders... 

Comme chaque année, la finale Coupe du monde sera l'occasion de voir évoluer des couples un peu moins connus en Europe comme le Japonais Shino Hirota et l'ex-cheval d'attelage nommé Life is Beautiful ou le Chilien Rodrigo Carrasco et la Sud-Africaine Lisa Williams. Les cavaliers de la ligue arabe seront aussi de la partie avec les Egyptiens Mohamed Sadek et Abdel Saïd, le Saoudien Khaled Abdulrahman Almobty et l'Emirati Abdullah Humaid Al Muhairi. Un Estonien, Kullo Kender, ainsi que deux Polonais, Jaroslaw Skrzyczynski et Wojciech Wojcianiec, représenteront l'Europe centrale. 

La liste complète des qualifiés