7 ans : les qualifiés pour la finale sont connus
vendredi 02 septembre 2016

gs 16 Axel van Colen et Viva d'Olbiche
Axel van Colen et Viva d'Olbiche © Eric Fournier

Voilà qui se précise pour les 7 ans. La seconde qualificative est courue et laisse présager d’une belle finale pour ce championnat, porte d’entrée vers la grande compétition qui attend ces jeunes chevaux dans un avenir maintenant tout proche pour eux.

Après un premier parcours de mise en jambe sur le Grand Parquet, et un premier classement établi grâce au chronomètre, le parcours monté sur le Petit Parquet par Jean François Gourdin ce vendredi à l’intention des chevaux de 7 ans, a, un tant soit peu rebattu les cartes. De bons oxers, dès le numéro deux, près de l’entrée de piste, ou à la sortie du triple, un double de droits avec un bidet d’entrée qui a surpris quelques chevaux, le contexte particulier du terrain en cette journée ensoleillée et un chrono justement calculé, … tous ces éléments ont occasionné des fautes tout au long du parcours.

Les premiers sans faute se sont fait attendre. Pour finir, 27 chevaux sur les 111 au départ sont sans faute. Parmi ceux-ci, Violine de Montsec (C Indoctro), la championne 2015 des 6 ans, pilotée par Jérôme Hurel se place en bonne position pour la confrontation finale. On suivra également Vip de Forezan (Berlin) qui a montré de belles choses avec Julien Gonin qui montera aussi la sérieuse Vipper du Lavoir (Castronom Z), mais aussi Vinci de St Siméon (Lauterbach) avec Titouan Schumacher.

 Quarante chevaux sont attendus sur le Grand Parquet, samedi dans l’après-midi, pour une finale qui doit se dérouler en deux manches, la seconde étant réservée au 20 premiers du classement. Parmi les chevaux en lice, on notera une fille de la championne d’Edwina Tops, Pialotta, nommée Vialotta Dick (Diamant de Semilly) et montée par Mathieu Billot, un fils de Presley Boy (le KWPN resté dans les mémoires pour ses performances sous la selle du Saoudien Khaled Al Eid), Prestigio LS  monté par Frédéric Busquet, Viva d’Aure, propre sœur du champion des 6 ans, Timon d’Aure, etc, …

On notera que le cavalier vainqueur de ce championnat en 2015, Jacques Bonnet, est à nouveau en lice pour la finale avec le petit Vick Manciais (Quick Star), alors que Max Thirouin, écarté de la finale en 2015 pour cause de blessure alors qu’il occupait la meilleure position, actuellement 3e du provisoire, est prêt à prendre une revanche avec le tout bon gris Jewel de Kwakeenbeek, bwp (Cicero Z).

Rendez vous demain sur le Grand Parquet pour une finale qui s’annonce bien.

Résultats ici