A Cascais, Wathelet, Epaillard et Delestre à l'arrivée
samedi 16 juin 2018

Gregory Wathelet - Qualido
Et de deux victoires pour le cavalier belge et son puissant Hannoveraner de 10 ans ! © ph.Stefano Grasso/LGCT

Vainqueur la veille avec son fils de Quicksilber, Qualido, le Belge Gregory Wathelet a récidivé vendredi soir, en reportant l'épreuve 150 à barrage. Seul double sans faute, il devance au classement les Français Julien Epaillard et Simon Delestre.

Décidément, l'étape portugaise du Global Champions Tour, la 8e du circuit cette saison, semble réussir au Belge Gregory Wathelet, qui a signé vendredi soir sa seconde victoire de la compétition avec Qualido, son hongre de 10 ans. Dans l'épreuve 150 à barrage, seuls six couples sont parvenus à tirer leur épingle du jeu en signant un parcours sans faute et en venant à bout des difficultés mises en place par le chef de piste allemand, Frank Rothenberger, sur la vaste piste en herbe. Parmi ces six couples, deux représentants tricolores, Simon DelestreFilou Carlo Zimequest et Julien Epaillard/ Safari d'Auge, se qualifient pour le barrage. Mais lors de la finale au chrono, seul le cavalier de Qualido parviendra à réitérer sa performance du premier tour et à signer un nouveau clear round. Toujours très rapide mais avec quatre points de pénalité, Julien Epaillard prend la deuxième place du classement, avec le meilleur chrono de l'épreuve (40,77), devant Simon Delestre, également pénalisé d'une faute, en 44,22. 

"Je partais en début de barrage et je savais qu'il y avait des cavaliers capables d'être très rapides derrière moi, concédait Gregory Wathelet.Il fallait que je réalise un bon chrono. Et cela m'a donné de la motivation en plus. Demain est un autre jour, et pour le moment, je savoure mes deux premières journées de compétitions agrémentées chacune d'une victoire!"

A 18h, ce samedi, débutera la seconde manche de la Global Champions League, juste avant le Grand Prix 160, programmé à 21h30.