A Chantilly, les Hamburg Diamonds et Diniz gagnent !

samedi 15 juillet 2017

  • imprimer

Vendredi, les équipes engagées sur le circuit de la Global Champions League se sont affrontées dans le cadre de la première manche. A l'arrivée, Smolders et Whitaker, pour les Hamburg Diamonds, devancent de peu les Miami Glory, représentée par Scott Brash et Paris Sellon. En individuel, Luciana Diniz a mis tout le monde d'accord avec son excellent Winningmood.

Luciana Diniz largeL

ph.Stefano Grasso/LGCT

Sur son barrage, Luciana Diniz a offert un superbe spectacle au public.

Avec un double sans faute et 11 centièmes de mieux que Miami Glory, l’équipe des Hamburg Diamonds s’offre la 1e manche de la Global Champions League ce vendredi soir à Chantilly. Cette équipe, régulière depuis le début du tournoi, voit ses efforts récompensés. Le Nééerlandais Harrie Smolders passe sans accroc ni à-coups, plutôt fluide sur Emerald NOP, associé au Britannique John Whitaker qui maîtrise les efforts avec justesse sur Cassinis Chaplin ; ils sont d’autant plus favoris que leur 3e associé, parti en individuel, le Belge Jos Verlooy, réalise lui aussi son parcours sans faute avec Igor.

Mais Chantilly rime avec Miami, juste placé en embuscade avec deux sérieux candidats : Scott Brash qui est passé comme un souffle avec Hello Senator et la jeune américaine Paris Sellon, qui enlève son tour avec brio sur Cassandra. Ils sont suivis de prés par les Cascais Charms à 4 points, pour une barre éraflée par Philip Houston et Loewenherz alors que David Will et Cento du Rouet sont passés sans soucis. Avec 6 points les Doha Fursan tiennent encore la route, grâce  Bassem Mohammed sans faute sur Gunder (juste un petit point de temps) et Sheikh Ali Al Tani montant First Devision.
Arrive ensuite le peloton des petites fautes qui font deux fois 4 points ... Bien réparties sur tout le parcours dessiné par Uliano Vezzani ... Relâchement sur la dernière ligne, un postérieur sur une barre, une hésitation à la rivière, une touchette accentuée par le vent ... En fait, six équipes sont dans ce cas. Mais, tristesse en ce 14 juillet, aucun Français ne se qualifie pour le barrage.

Quant aux favoris, Valkenswaard, qui tient la tête du circuirt, Alberto Zorzi et Marcus Ehning font une barre.

Treize couples courent en individuel, Carlos Lopes Lizarazo/Cuplandra, Luciana Diniz avec Winningmood, Jos Verlooy montant Igor et Kerry Mac Cahill avec Vatson Sitte réussissent un parcours sans faute. Scott Brash part le premier. Nickel. Double sans faute. Paris Sellon aussi, juste un tout petit peu moins rapide. Mais Lucciana Diniz leur met plus d’une seconde dans les dents, légère, fluide, élégante, impeccable. Imbattable. David Will est 4e.

Heureusement pour célébrer le 14 juillet, les tricolores râflent la mise sur la seconde piste de Chantilly, sur le prix Veolia à 140 en 2*. Max Thirouin l’emporte devant Maëlle Martin, Nicolas Tison, Nicolas Paillot et Alix Ragot...

Résultats ici

Elisabeth Gillion

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe à Table 92 - Anthony Hordé

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr