A Saint-Lô, Patrice Delaveau et Urcos en terre bien connue
lundi 14 août 2017

Patrice Delaveau et Urcos de Kerglenn
Patrice Delaveau s'impose dans le difficile Grand Prix de Saint-Lô avec Urcos de Kerglenn. © Photo : Normandie Horse Show

Belle montée en puissance du couple Patrice Delaveau / Urcos de Kerglenn (Toulon, Bwp x Diamant de Semilly) vainqueur du délicat Grand Prix du CSI*** de Saint-Lô. Belle alliance également de l'expérience du vice champion du monde associée à un élevage Selle Français breton de tout premier plan. Car pendant le NHS 2017 on a, comme d'habitude, combiné sport et élevage. On a parlé technique et zootechnique.

Né chez Ronan Richard au bout du monde près de Brest, Urcos de Kerglenn, sous la selle de Valentin Besnard, avait fait sensation lors du CSI** indoor de Saint-Lô fin novembre pour y prendre une belle huitième place. Ce fut le dernier tour d'Urcos associé à Valentin, cavalier de Bruno Rocuet. L'écurie des Coudrettes s'emparait du hongre et après Unna de Kerglenn (Cap Kennedy) accueillait dans son piquet du Calvados une deuxième monture à l'affixe breton. Kevin Staut et Patrice Delaveau ont désormais chacun leur "de Kerglenn".

Le mariage de Patrice et Urcos nécessita quelques réglages et prit du temps depuis la fin mars 2017 mais le joli bai semble désormais au contrôle. Certes Patrice a soigné son tour de Grand Prix aujourd'hui sur des rênes ajustées et un cheval dans la main. Il n'y avait cet après-midi aucun centimètre à négliger, aucune fantaisie de tracé et d'équilibre à s'accorder pour caresser l'espoir d'un sans faute. Patrice s'est employé (notamment sur le triple qui fit des dégâts sans sanctionner). Urcos aussi. Le chef de piste Jean-Paul Lepetit était au sommet de son art. "Je voulais 8 barragistes, j'en ai 7 l'an prochain je m'appliquerai". Rires!

Face à six adversaires Patrice Delaveau a lâché les chevaux sur le barrage. Il s'est essayé à passer la surmultipliée avec la virtuosité qu'on lui connaît et la tentative fut payante. Rien à redire, temps "scratch". Patrice et Urcos de Kerglenn étaient imprenables. Le vainqueur devance ainsi le Belge Constant Van Paesschen et Compadre Van de Helle et le Tricolore Alexis Deroubaix, qui prend la troisième place avec le bondissant Secret du Pays d'Auge, 11 ans.

A 9 ans, Urcos a trouvé son maître et rentre dans le rang. Un peu rond, d'un modèle sympathique, bien orienté, le type de cheval sur lequel on a envie de monter, et doté d'un bon monteur, doué pour sauter gros Urcos a de l'avenir dans le piquet du normand. On le reverra sur des côtes supérieures. Le couple s'alignera probablement dans le prochain grand événement de Saint-Lô. Rendez-vous donc au Meeting d'Automne (octobre) pour suivre la progression d'un couple normand auquel tout a souri sur la carrière du Pôle Hippique de Saint-Lô. Ce n'est pas la première victoire de Patrice à Saint-Lô...et sûrement pas la dernière.

Résultats ici