A Vilamoura, Reynald Angot finit bien sa tournée
dimanche 12 mars 2017

Reynald Angot
Reynald Angot finit sur une très bonne note au Portugal (Photo archive) © Crédit Scoopdyga

Belle performance du Tricolore Reynald Angot, ce dimanche, à Vilamoura, dans le CSI3*. En compagnie de Symphonie des Biches, le cavalier termine deuxième du Grand Prix, juste derrière le Belge Thierry Goffinet et Artuur Jh Z. L'Allemand Marc Bettinger vient compléter le podium avec Quincy W.

Ils étaient onze barragiste dans le Grand Prix 150, ce dimanche après-midi, à Vilamoura, dont quasiment la moitié de représentants tricolores. Parmi eux, Adrien Rouchon/Scala des Champs, Patrice Astier/Gigolo V/D Molendreef, Michel Hécart/ Toupie de la Roque ou encore Julien Gonin/Une Etoile Landaise. Mais le double sans faute tarde à venir et les couples qualifiés enchainent les pénalités. Avec quatre points, Adrien Rouchon reste momentanément en tête, mais le Belge Thierry Goffinet, deuxième dans la 145 de la veille, met tous ses concurrents d'accord et signe le seul parcours sans pénalité, en moins de 39 secondes. "Il était vraiment très rapide", explique Reynald Angot, l'un des derniers barragiste à s'élancer. Le Tricolore décide alors d'assurer un parcours sans faute, sans "secouer le tapis". Il parvient à accrocher une deuxième place au provisoire, qui devient définitive. Avec quatre points de pénalité, le cavalier allemand Marc Bettinger prend la troisième place, juste devant Adrien Bouchon, relégué à la quatrième position. Patrice Astier et Michel Hécart sont respectivement 5e et 6e.

Troisième la semaine dernière dans le Grand Prix du CSI2*, Reynald Angot termine sa tournée au Portugal sur une très bonne note. "Je n'ai pas pris tous les risques, on est encore en début de saison et Symphonie est vraiment très respectueuse, indique le vainqueur, sur le départ. Pour l'instant, je n'ai pas trop de programme pour les semaines à venir. On va déjà rentrer à la maison et Symphonie va se reposer deux semaines. Après, nous irons peut-être à Saint-Lô". Reynald Angot avait emmené cinq chevaux à Vilamoura, dont sa jument de tête, Symphonie, 11 ans. "Elle arrive a maturité et elle a un excellent potentiel, indique son cavalier. Cette année, on va se concentrer sur les CSI3* et essayer de bien faire. Cette tournée augure en tout cas de bonnes choses".

Résultats ici