Aix-la-Chapelle : Eric Lamaze et Fine Lady remettent ça!

vendredi 15 juillet 2016

  • imprimer

Il s’est passé beaucoup de choses aujourd'hui, vendredi, à Aix-la-Chapelle, dans les quatre disciplines… Nouveau succès du Canadien Lamaze et sa jument allemande, très en forme, en CSO. Gilles Bordes et Orion de Cavalhac bons en complet, mais l’équipe de France est out. De nombreux vainqueurs ont été fêtés dans plusieurs disciplines, tout comme le quintuple champion olympique Hans-Günter Winkler, en hommage à ses 90 ans et aux 60 ans de son titre olympique à Stockholm…

Eric Lamaze et Fine lady Aix 2016 largeL

Sccopfyga/Jean-Philippe Martini

Eric Lamaze Aix 2016 largeP

Sccopfyga/Jean-Philippe Martini

Eric lamaze et Fine Lady

Eric Lamaze

previous video next video

A Aix-la-Chapelle, on ne sait plus où donner de la tête, on galope d’un stade à l’autre, pour voir un bout de ceci, un bout de cela. Ce vendredi, il y avait du saut d’obstacles, du dressage, de l’attelage et du complet ( avec le dressage le matin, le saut en fin d’après-midi avant le cross, samedi matin). Bref, de quoi faire… feu des quatre fers! Et, en prime, un Gala de 45 minutes pour les 90 ans de Hans Günter Winkler et les 60 ans de sa médaille d’or olympique individuelle, en 1956 à Stockholm (quatre autres suivront, mais par équipe). Un stade debout pour le fêter son icône: il n’y a qu’à Aix qu’on voit ça!

En saut d’obstacles, l’épreuve majeure, le Prix de Rhénanie-Wesphalie, se disputait sur deux manches totalement différentes et un total de 28 efforts. Nouvelle victoire pour le Canadien Eric Lamaze et sa Fine Lady, déjà imbattables 48 heures plus tôt dans le GP d’Europe. Quelle fougue! Du coup, Lamaze renonce à la monter dimanche: « Ce sera ma monture aux J. O., elle a tout donné, on reste là-dessus ». Dans le GP Rolex, il montera Chacco Kid. Le jeune Allemand Maurice Tebbel, fils de René, était 2e avec Chacco’s Son (entre fils de, on se comprend!) - pas mal pour son 1er Aix! -, Ludger Beerbaum 3e avec la grise Chiara, Marcus Ehning 4e avec le somptueux Cornado NRW, l’Américain Kent Farrington 5e avec Gazelle. Meilleur Français, Roger-Yves Bost avec Sangria du Coty (5 pts)…

Le matin, une épreuve à 13 (!) partants avait vu le Suédois Henrik von Eckermann gagner avec Gotha. Placé après la pause de midi (de fait, à peine 20 minutes!), le derby, avec traversée du lac de la Soers, ne voyait que quinze chevaux en lice et il avait moins de vibrations que placé le samedi soir, devant des tribunes pleines. Seconde victoire de la semaine pour l’Irlandais Cian O’Connor et Be Gentle. Aucun tricolore n'était en lice.

En attelage, il y avait une épreuve de maniabilité « aux points » et, à ce jeu-là aussi, l’Australien Boyd Exell s’est montré le plus fort! Il a tout de même fallu le chrono pour le départager avec l’Allemand Rainer Duen, qui avait aussi totalisé 1920 pts. L’Américain Chester Weber était 3e avec 1910 pts. Le 19e rang pour le seul meneur Français, Fabrice Martin (1610 pts), devant Koos de Ronde et le champion d’Europe Michael Brauchle, tout de même! Le marathon, c’est samedi après-midi, à suivre sur le site.

En dressage, pas de Français en lice dans le CDI4*, mais demain,samedi, ce sera le GP Spécial et on suivra avec intérêt Isabell Werth, qui a gagné avec Weihegold (83,271%), devant la No 1 mondiale Kristina Bröring Sprehe, 2e avec Desperados NRW (82,314%), qui a fait des fautes aux changements de pied aux 2 temps, tout comme le Showtime de Dorothee Schneider, 3e.

Les Français n’ont plus d’équipe en complet

En complet, après le dressage jeudi, Bettina Hoy était 1ère avec Seigneur Medicott et 3e avec Designer, la Néo-Zélandaise Jonelle Price 2e avec Faerie Dianimo, Michael Jung 4e avec fischerTakinou (anciennement Takinou d'Hulm) et 10e avec son olympique Sam, Gwendolen Fer bonne 12e avec Romantic Love.

Après le test de saut en début de soirée, Michael Jung (fischer Takinou) partageait la tête avec Julia Krajewski (Samouraï du Thot), avec Sandra Auffarth 3e et Bettina Hoy 4e seulement. Des soucis pour les Français, avec l’élimination de Gwendolen Fer et de Rodolphe Scherer (Makara de Montiège). Du coup, il ne reste plus que Gilles Bordes sur Orion de Cavalhac (55,2), sans-faute au CSO, et Arnaud Boiteau sur Sultan de la Motte (61,6) en lice et l’équipe est donc aux choux. C’est l’Australie qui mène devant la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et l’Allemagne (qui ménage ses montures olympiques ou les aligne en individuel). Cross final samedi matin. Cadence de combat!

Retrouvez tous les résultats ici

Sur place, Alban Poudret

Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr