Alexis Deroubaix a un Secret pour gagner !
lundi 24 juillet 2017

beaumont hague Alexis Deroubaix et Secret du Pays d'Auge
Alexis Deroubaix et Secret du Pays d'Auge © Paul Dubos

Bénéficiant désormais de très belles installations, la SHR de Beaumont-Hague avait décidé d'organiser ce week-end, tout au bout du Cotentin, un jumping international. Le pari est réussi avec un très beau plateau, plusieurs milliers de spectateurs, et la victoire, sous le soleil et l'air marin, de la valeur montante de l'équitation française, Alexis Deroubaix et son Secret du Pays d'Auge.

Le cheval a la cote dans le nord Manche et le  premier CSI de la Hague, remarquablement organisé, en a fait la démonstration en proposant des épreuves attractives dans une ambiance champêtre et particulièrement sympathique.

Le grand prix du dimanche réunissait quelques uns des meilleurs cavaliers français et une petite dizaine d'étrangers, venus en majorité de la proche Angleterre. Ils étaient 33 à affronter le parcours (145-150 cm) bien dosé de Jean Paul Lepetit, commenté par une voix que l'on n'entend désormais que trop peu, celle inimitable de l'enfant du pays André-Jacques Legoupil. 12 couples se qualifiaient pour le barrage avec sans surprise, Julien Epaillard, Pénélope Leprévost, Michel Hécart, Amy Graham, Reynald Angot, F.X. Boudant ou encore Jemma Kirk et quelques autres encore. La chance n'était pas du coté de Patrice Delaveau et Vestale de la Mazure, de Laurent Goffinet et T'Intely Lande, pénalisés d'un petit 4 points . Emmanuel Vincent ouvrait le barrage avec le bon Théodore Manciais pour un sans faute en 43'50 (4°), un temps immédiatement amélioré (43'22) par son suivant, le britannique Daniel Neilson, qui lui vaudra néanmoins la 3° place. En effet les autres, pour plusieurs d'entre eux, allaient à la faute en jouant le chrono, ce fut le cas pour Pénélope et Ratina d'la Rousserie, pour Julien Epaillard et Instit de Jucaso (39'35), pour Reynald Angot et Symphonie des Biches ou Duarte Romao  avec Uppercut d'Ajonc. Alexis Gautier et Top Gun Semilly allaient pourtant relever le défi et à l'issue d'un tour tiré au cordeau il prenait la tête en 42'84. Entrait alors en piste le héros des CSI** du printemps à St Lô (gagnant du "grand Slam") Alexis Deroubaix associé cette fois à Secret du Pays d'Auge. Fort d'une maîtrise exceptionnelle, il avalait le parcours tel un steeple-chaser et affichait un chrono de 42'36, la victoire était en poche. En effet l'écossaise Jemma Kirk sur Carbani ne pouvait faire mieux que 43'60 pour une 5° place et la franco-australienne Amy Graham, 46'63 avec son spectaculaire fils de Baloubet du Rouet, Cali des Bergeries, pour la 6° place.

Après sa déconvenue du championnat de France avec Timon d'Aure, à qui il est accordé une petite pause, Alexis Deroubaix remettait les pendules à l'heure avec autorité: "Hier j'avais loupé le barrage, je me suis reconcentré et étudié ce barrage avec mes propriétaires les Chenu. J'ai vu le tracé d'Alexis Gautier, j'ai enlevé une foulée entre le 1 et le 2, j'ai bien tourné et à l'abord du dernier je savais que j'avais de l'avance, je n'ai pas pris tous les risques et ça l'a fait.". Nous retrouveront désormais ce jeune talent sur le national 1 puis le CSI*** du Normandie Horse show du 3 au 13 août.