Alexis Deroubaix et Timon d’Aure les plus forts à Bourg en Bresse
lundi 28 mai 2018

Alexis Deroubaix Timon d'Aure Bourg-en-Bresse 2018
Alexis Deroubaix et Timon d'Aure © Jean-Louis Perrier

Apothéose de onze jours de compétition sur le site d’Ainterexpo le Grand Prix du CSI **** de Bourg en Bresse-Ain a consacré la belle progression du couple Alexis Deroubaix-Timon d’Aure. Alexandra Ledermann avec Requiem de Talma offre au clan France un joli doublé dans ce très délicat grand prix.

Cinq barragistes pour le final 

Grégory Bodo a une fois de plus su faire appel au talent des cavaliers et à leur efficacité dans le dressage de leur monture. Des cinquante couples en lice pour le grand prix de la ville de Bourg en Bresse point d’orgue du CSI ****  de Bourg en Bresse-Ain, ils n’ont été que cinq à se retrouver pour l’ultime confrontation, Thierry Rozier manquant pour un peu de temps dépassé l’accès au barrage malgré un très joli tour de Vénézia d’Ecaussines. Une fois de plus les combinaisons, le triple en 5, mais surtout le double de verticaux en 12 devant la tribune du public ont anéanti les ambitions de beaucoup tandis qu’un vertical avec une barre carré en 6 ou l’enchainement très court entre un bon oxer en 7 et un vertical sur bidet en 8 en direction du paddock, faisaient aussi le tri !  

Alexandra Ledermann vingt cinq ans après Rochet M

Première à partir au barrage, Margaux Bost sortait avec une faute d’As de Papignies tout comme le colombien Carlos Lopez très performant tout au long du concours, plus rapide ici avec Admara. C’est Alexandra Ledermann qui offrait au public très nombreux le premier double sans faute. La normande s’était imposée dans l’une des premières éditions du CSI de Bourg en Bresse en 1993 avec Rochet M qui commençait sa fabuleuse carrière internationale. Avec Requiem de Talma elle dispose enfin de quoi exprimer son talent au meilleur niveau et d’ailleurs un appel de Philippe Guerdat dès cette belle performance lui ouvrait la route du prestigieux CSI 5* de St Tropez ! Mais à Bourg Alexandra Ledermann a du se contenter de la 2e place, car si l’irlandais Mark Mcauley a échoué dans sa galopade avec Utchan de Belhem, Alexis Deroubaix a su conduire sans faille Timon d’Aure vers une nouvelle victoire. Le couple s’était déjà imposé dans le Grand National de Royan, devant Alexandra Ledermann, puis dans le GP du CSI ** de Fontainebleau, les voilà qui passent le cap supérieur ! De bon augure pour les protégés d’Annick et André Chenu qui savent faire profiter leur cavalier de leur solide expérience.

 Les régionaux en force dans  les autres épreuves

 Formidable vitrine pour les sports équestres dans une région dynamique, le CRE Auvergne-Rhône-Alpes est la 2e région de France avec plus de 78000 licenciés, le rendez-vous mis en œuvre par toute l’équipe de Bourg Sports Equestres sous la présidence d’Alain Landais a donné l’occasion aux cavaliers de la région de s’illustrer avec les meilleurs. Dans un CSI ** très relevé, Philippe Rozier et Pedro Veniss étaient de la partie, Romain Ozzola cavalier de l’écurie Laurent Guillet venu en voisin s’impose avec Soprano de Tilen devant  un autre cavalier de l’Ain, Vincent Feuillerac associé à Concaro. Maëlle Martin, enfant du pays désormais installée près de Toulouse dans les écuries de la famille Sabran complète le podium. Et la relève régionale s’est affirmée dans l’étape de l’Amateur Gold Tour Esthederm avec la victoire de la jeune haute-savoyarde Léona Mermillod Baron, 14 ans devant la drômoise de 16 ans Eve Quinet. 

Tous les résultats ICI