Armitages Boy n'a pas été vendu!
mardi 29 septembre 2015

Armitages boy- encheres
Armitages boy- encheres

Après une semaine de calme, les enchères se sont légèrement enflammées cet après midi, à quelques heures de la fermeture. A 16h04, le marché était fermé, et Armitages était vendu pour 2 968 000€.

La mise a prix du crack d'Aymeric De Ponnat était de 1 500 000€. Finalement, 15 enchères  plus tard, Armitages Boy, 13 ans, a atteint 2 800 000€ HT, ou 2 968 000€ en prenant en compte le taux de commission de 6%. Il aura fallu attendre la dernière heure pour voir les premières enchères, à  15h23, seuls 4 acheteurs avaient misé. C'est alors dans la dernière demi-heure que le compteur s'est affolé pour finalement s'arrêter sur la 15e et dernière enchère. Mais  l'entourage a fait savoir que le prix de réserve n'a pas été atteint! Armitages Boy n'a donc pas trouvé acquéreur et n'est donc pas vendu!

Commentaires


MICHELE P | 01/10/2015 14:27
C' est du grand n' importe quoi!!Une chose me parait sure si le cheval a encore la possibilité d faire qq performances, en faisant ainsi, ils ne mettent pas le cavalier dans des conditions optimales de monte !!
je plains Aymeric!!
Michèle P

PATRICIA C | 30/09/2015 10:19
Quelle mascarade ! Comment un cheval qui prend 14 ans, tique, même étalon et en bonne santé, peut il attendre un prix aussi élevé ? Et ce n'est pas encore assez ! Il y a décidément un fossé, un gouffre, qui se creuse entre ce monde du très haut niveau et celui du sport tout court. Quand on pense que de "doux rêveurs" avaient lancer une souscription pour acheter ce cheval afin de le conserver sous la selle d'AdP...

BENEDICTE F | 30/09/2015 07:17
Il faudrait savoir s'ils veulent le vendre ou pas. Dans ce cas-là il fallait déjà annoncer le prix et essayer de vendre sans une vente aux enchères ! C'est nul ces façons de procéder.