Au revoir Nick, au revoir Big Star
mercredi 05 avril 2017

Nick Skelton et Big Star
Nick Skelton et Big Star © Scopdyga

Nick Skelton et son olympique Big Star feront leurs adieux à la compétition le 14 mai à l'occasion du Royal Windsor Horse Show, devant leur public. La fin d'une carrière incroyable, tant pour le cavalier que pour son cheval.

Dès le 14 mai, les aficionados du saut d'obstacles devront se résoudre à ne plus voir Nick Skelton sur les plus grands rendez-vous internationaux. Figure marquante du sport depuis des décennies, le cavalier britannique a participé à sept reprises aux Jeux Olympiques et a glané pas moins de vingt médailles en championnat durant sa carrière. Jusqu'à l'été dernier, il lui en manquait une : le graal du sportif, l'or individuel aux JO. Etait-ce la source de sa motivation, quand, après une chute sévère, qui aurait dû lui couter la vie ou lui laisser des séquelles irrémédiables, il s'est finalement remis à cheval ? Comme il nous le confiait (voir L'Eperon n°371) il y a quelques mois : "Oui, une médaille aux Jeux, en or bien entendu, a été la quête d'une vie". L'or est maintenant acquis et peut-être le cavalier a-t-il le sentiment d'avoir fait le tour ? Toujours est-il qu'il met fin à sa carrière... et à celle de son acolyte de 14 ans, Big Star

Ces deux là se connaissent depuis longtemps. Big Star, propriété de Gary et Beverly Widdowson, a intégré les écuries de la légende britannique dès ses 5 ans. Et si il a très vite montré de belles choses, l'étalon bai a, comme son pilote, du faire preuve de courage et de ténacité. Blessé et retiré des compétitions pendant deux longues années, rien ne certifiait que le cheval retrouverait son meilleur niveau. C'était sans compter sur une gestion de sa carrière millimétrée par son entourage qui lui vaudra d'être lui aussi sacré champion Olympique au Brésil. 

Le 14 mai, le public Anglais dira non seulement au revoir à un couple olympique, mais aussi à une légende du sport, une force de la nature dont la volonté n'a d'égal que la détermination et dont l'équitation, toujours dans le mouvement en avant, en accord avec les chevaux, continuera d'inspirer de nombreuses générations de cavalier.

Commentaires


ERIC F | 05/04/2017 18:49
Hommage au plus intuitif, talentueux, rapide des cavaliers de la planète. Voir la vidéo de sa victoire GP d'Hambourg 5/2012 Juste splendide !!!!! See you Nick !