Avec Timon, Alexis Deroubaix gagne l'or et la prime
lundi 17 avril 2017

Alexis Deroubaix
Magnifique doublé pour Alexis Deroubaix qui a tenu la pression ! © Photo Pixelsevents - AEC Normandie

Deux victoires successives dans les Grands Prix des CSI** A.E.C de St Lô permettent à Alexis Deroubaix et Timon d'Aure (Mylord Carthago) d'empocher le bonus associé, soit 50 000 €. Travail d'équipe, succès sympathique.

L'enjeu était de taille. Le défi à la hauteur de l'homme et de son entourage qui n'en est plus à une couronne de lauriers près. Alexis Deroubaix, le super cavalier des écuries Chenu, gagnait et une surprime de 50 000 € pour deux victoires consécutives tombait dans son escarcelle. Sur le papier ça semblait jouable. En fait, pas si simple si l'on considère que quelques unes des plus fines cravaches du Grand Ouest et au-delà avaient fait le déplacement pour ce traditionnel concours A.E.C de Pâques et que Julien Epaillard/Sephora Sonzéenne (finalement 3ème) et Vincent Balleux/Signée Lulu (2ème) avaient les dents longues. Faire mieux que Julien au chrono, c'était sans doute un peu ambitieux mais tout de même réalisable. La preuve en virages. Griller au poteau Vincent Balleux, c'était dans les cordes d'Alexis malgré la détermination du Picard (associé à la fille d'Uélème) réputé très opérationnel sur 1.35 m et 1.40 m. Sa deuxième place sur ce Grand Prix à douze barragistes montre son talent et une dynamique porteuse. 

Toujours est-il qu'au passage d'Alexis pour le barrage décisif, le public, venu nombreux pour garnir les tribunes du Pôle Hippique et très informé sur l'enjeu, s'est tu. On aurait entendu une mouche voler mais Alexis n'entendait pas se faire voler la victoire. Timon et Alexis se connaissent parfaitement. Ils ont déjà à leur actif quelques belles performances et la porte de l'Equipe de France (Coupes des Nations à l'Est) s'entrouvre. Une chance à saisir!  Défi relevé ! Surprime enlevée! Une troisième victoire consécutive en Grand Prix international pour le couple du Pays d'Auge qui a aussi gagné au Mans. La photo finale était belle. La promesse d'André et Annick Chenu sera tenue "La prime sera partagée avec le pilote!". Alexis compte s'acheter une voiture. Chapeau, voilà une victoire intelligemment et rigoureusement  construite.

Succès à saluer aussi côté organisation A.E.C (Association des Ecuries et Concours de Normandie) qui a su faire du concours de Pâques à St Lô le temps fort du Printemps surtout en intercalant entre les deux week-ends un SHF qui a vigoureusement contribué à la dynamique normande du moment.