Barcelone : les Bleus 3e de la consolante

vendredi 10 octobre 2014

  • imprimer

Après leurs contre-performances dans la qualificative de jeudi, les Français n’ont toujours pas réussi à renouer avec le sans-faute vendredi. Ils accrochent toutefois la 3e place de cette consolante de la Finale des Coupes des nations Furusiyya FEI derrière les Américains (déjà vainqueurs l’an passé) et les surprenants Australiens, départagés lors d’un barrage.

Barcelone 2014- Les Américains sur la plus haute marche du podium largeL

Scoopdyga

Barcelone 2014- Philippe Guerdat  largeL

Scoopdyga

Les Américains sur la plus haute marche du podium

Philippe Guerdat et ses cavaliers sur la remise des prix

previous video next video

« C’est un peu le prolongement d’hier (lire ICI). Nous n’avons pas sorti un seul sans-faute en deux parcours donc on ne peut évidemment pas gagner, résumait, déçu, le sélectionneur, Philippe Guerdat, alors que les Bleus se préparaient pour la remise des prix. Aujourd’hui, les quatre couples ont fait des 4 points un peu idiots car tous évitables. Ils ont tous mieux fait qu’hier et les chevaux ont mieux sauté, mais c’était aussi moins difficile. Nous n’étions peut-être pas aussi surmotivés que les Australiens. Et au final, nous ne nous sommes pas vraiment repris puisque nous terminons, comme hier, derrière les Etats-Unis et les Australiens. »

Ces derniers ont en effet été la bonne surprise de cette consolante, disputée malheureusement quasi en catimini ce vendredi après-midi au polo-club de Barcelone. Programmée le samedi l’an passé, elle avait attirée davantage de spectateurs. Et, alors qu’on s’attendait à un match entre les médaillés d’argent et de bronze des récents Jeux mondiaux, les Français et les Américains, tous deux restés à la porte de l’alléchante finale dotée à 2 millions d’euros à cause de contre-performances la veille (respectivement 9e et 11e avec 16 et 24 points !), ce sont en effet finalement les Australiens qui ont joué les trouble-fête. Pourtant privés de leur leader, Edwina Tops-Alexander/Ego van Orti (auteur d’un inhabituel parcours à 20 points hier et donc remplacée par James Paterson-Robinson/Boris III), ils n’ont pas fait tomber une seule barre. 

Les Américains again !

Avec seulement 1 pt de temps dépassé au compteur, ils ont donc barré avec les Etats-Unis, qui, eux aussi, ont profité du règlement qui permet d’utiliser le 5e couple le second jour. Margie Engle/Royce, engagée à la place de Kent Farrington/Voyeur (en méforme la veille : 12 points) a signé un bon parcours (1 pt) et leurs deux piliers, McLain Ward/Rotchild et Beezie Madden/Cortes C ont ressorti des sans-faute. Et, comme l’an passé, les Américains ont au final remporté cette petite finale en bouclant trois nouveaux sans-faute au barrage alors que l’Australien James Paterson-Robinson laissait deux barres au sol qui anéantissaient tous les espoirs de son équipe.  « Je suis content du comportement de mes cavaliers aujourd’hui mais déçu de ne gagner que cette consolante car nous étions venus avec une équipe très forte et beaucoup d’ambition », soulignait Robert Ridland, le chef d’équipe américain. Son homologue australien, Stevie Macken, était lui ravi : « Malgré l’absence d’Edwina, ils se sont vraiment bien battus aujourd'hui. »

Les huit meilleures nations s’affronteront, elles, samedi soir à 21 h lors de la grande finale de ces Coupes des nations Furusiyya FEI. 

Tous les résultats en cliquant ici!

Sur place, Elodie Mas

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr