Beau week-end pour Jérôme Hurel
mercredi 13 septembre 2017

fay les etangs La remise des prix
Jérôme Hurel et Violine de Montsecà la remise des prix

Jérôme Hurel s’est offert le Grand Prix L’Arbre vert lors du concours de Fay-les-Etangs où il a engrangé plusieurs classements

Deux -voire trois- virages secs, presque sur place, ont assuré la victoire de Jérôme Hurel et Violine de Montsec face une longue liste de barragistes, dans la 145 L’arbre Vert dimanche 10 septembre à Fay-les-Etangs. Une démonstration de maîtrise et d’efficacité dans une séquence où les chevaux un peu trop enlevés perdent d’indispensables centièmes.

Le parcours concocté par le chef de piste Gauthier Delafontaine avait l’air abordable puisqu’il a permis à 18 couples sur 46 de réaliser un sans faute Après une 140 la veille très sélective et cassante, il avait conçu un tour plus fluide, assez roulant, exigeant beaucoup de finesse sur la piste atypique, qui identifie le haras des Etangs Elle est très pentue et inscrite dans un faux rectangle. Sa crête est barrée par une ligne de peupliers.

Depuis trois jours Jérôme taillait des croupières à Grégory Cottard et Mathieu Lambert avec qui il partageait la vedette. Jérôme a ainsi remporté la 135 avec E Laba van de Vimsakker devant Mathieu Lambert montant Vadrouille d’peuplier et Grégory ... Le lendemain celui-ci s’offrait la 140 devant Jérôme et Mathieu ...

Au barrage du GP145 de dimanche, en face de Jérôme, on avait donc des candidats sérieux : certains cavaliers ont doublé leur chance avec deux chevaux, Grégory Cottard en a même inscrit trois. Il tire son épingle du jeu au barrage avec l’étalon Team du Temple, Une futée de Wy et son élégante grise Bluezette. Les frères Lambert réussissent aussi, Pauline Guignery également, Cédric Hurel qualifie Ulricka de Bray, Olivier Guillon présente Vitot du Château, Cédric Angot sa Virtuose d’Eole, Eric Lefebvre Voice de Chenaie, Florent Jeannin passe Valou du Lys, Donatien Schauly son Sprinter du Dorset Mill et Thomas Couve Correia Uranus Boy... 

Finalement, Jérôme Hurel tourne court, très court, assez pour battre Pauline Guignery avec Vizir des Orcets... Grégory Cottard les talonne sur Une Futée de Wy.

 

Jérôme a ses habitudes au haras des Etangs puisqu’il a rappelé à l’arrivée qu’il y avait déjà gagné un grand prix, il y a vingt ans, avec la mère de Violine !  Cette fois-ci 1 500 chevaux étaient inscrits sur les trois jours. Un gros succès ; « Presque trop, explique Nicolas Tison, notre hôte : il a fallu déplacer certaines épreuves Pro sur la seconde piste, au dernier moment. La prochaine fois on s’organisera pour réserver LA piste originale aux Pros car les cavaliers apprécient nos parcours en sévère montée. »

Le sponsor, L’Arbre Vert, fabrique des cosmétiques et des produits de nettoyage ; son président Marco Petrelli, est depuis longtemps investi au haras des Etangs en tant que cavalier et ... voisin. « Je me suis associé à Nicolas et Mathieu Tison dans une société de commerce, en confiance. J’aime les belles marques proches de la nature et notre pme familiale connaît une croissance vive car elle propose des produits performants, inoffensifs pour la santé et pour la nature. » Dans le même esprit, Marco a investi également dans la sellerie Bruno Delgrange.