Ben Maher poursuit sur son incroyable lancée à Paris
vendredi 06 juillet 2018

Associé à Explosion W, Ben Maher a inscrit sa troisième victoire depuis le début de la compétition. © Scoopdyga

C’est l’homme en forme du week-end. Après avoir remporté l’épreuve d’ouverture puis la première épreuve de la journée, Ben Maher s’est cette fois imposé dans l’épreuve majeure de la journée, un Grand Prix à 1,55m. Associé à Explosion W, il a devancé au barrage Nicolas Delmotte, très convaincant sur Urano de Cartigny, et le numéro un mondial, le Néerlandais Harrie Smolders sur Zinius.

Ils étaient pourtant quarante-six couples au départ, mais aucun pilote n’a pu arrêter Ben Maher, parti sur un formidable élan depuis le début de ce Paris Eiffel Jumping. Pour certains, l’aventure s’est arrêtée sur une petite faute un peu chère payée, comme pour l’Allemand Ludger Beerbaum, sur Cool Down, ou le Normand Julien Épaillard sur Virtuose Champeix. Même punition pour Grégory Cottard et Urhelia Lutterbach. Pour d’autres, l’addition a été un peu plus salée : l’Italien Lorenzo de Luca, vainqueur de cette épreuve l’an passé, commet cette année deux fautes avec Irenice Horta, tout comme l’Américaine Beezie Madden sur Con Taggio. Associé dans ce Grand Prix à Lorenzo, Kevin Staut a quant à lui bouclé en douze points. Après un bon début de week-end, Philippe Rozier a préféré abandonner sur Cristallo A*LM, tout comme Pénélope Leprevost sur Vvaramog de Brève et Mathieu Billot sur Unik d’Ick.

Finalement, ils ont été huit à accéder au barrage, mais seuls trois couples ont réussi à signer un double sans-faute. Plus rapide pour quelques centièmes, Ben Maher s’offre la victoire avec Explosion W, devançant ainsi Nicolas Delmotte, qui aura déroulé une superbe épreuve avec Urano de Cartigny. Le Néerlandais Harrie Smolders complète ce joli podium sur Zinius. Également au barrage, Simon Delestre est rentré avec quatre points sur Chadino.

Les résultats ICI