Bertram Allen revient sur sa déception olympique
vendredi 10 août 2018

Il y a deux ans, Bertram Allen, qui avait décroché la seule place individuelle pour l'Irlande aux Jeux olympiques, apprenait qu'il ne se rendrait pas à Rio pour défendre ses chances avec Molly Malone V. Alors qu'il ne s'était encore jamais exprimé sur le sujet, le jeune Irlandais, qui prendra vingt-trois ans la semaine prochaine, est revenu, sur le site du journal The Independent, sur cet été 2016 où il a dû essuyé l'une des plus grosses déceptions de sa carrière. "Je savais qui prenait la décision, alors cela n'a pas vraiment été une surprise", commence-t-il. "Bien sûr, c'était décevant, surtout que j'avais gagné cette place et que Molly avait fait une très belle saison. Elle a de l'expérience et aurait pu faire un bon résultats. Mais c'est la vie." Toutefois, le pilote ne s'était pas laissé aller, remportant le Grand Prix CSI 5* de Cannes, deux jours plus tard. "C'était important de garder la tête haute, d'aller de l'avant et de montrer qu'ils avaient pris la mauvaise décision."

Aujourd'hui, Bertram Allen reconnaît volontiers que les choses vont bien mieux depuis que Rodrigo Pessoa a pris les commandes de l'équipe irlandaise, qu'il a notamment mené au sacre européen à Göteborg, en 2017.

Désormais, il garde les yeux tournés vers les Jeux olympiques de Tokyo, où il ne compte pas faire de la figuration, même si Molly Malone ne pourra sans doute pas l'accompagner à cause de son âge. "Il faudra trouver un remplacement et il faudra trouver le bon car il ne s'agit pas seulement de participer, mais d'avoir une vraie chance de médaille. J'ai participé à de nombreux championnats, les Jeux équestres mondiaux, les championnats d'Europe... Il ne manque que les Jeux olympiques. Alors, si je suis en bonne forme et que j'ai le bon cheval, j'adorerai aller à Tokyo et m'y battre."