Bosty et Sydney : l'art, la manière et la victoire à Malines
vendredi 30 décembre 2016

malines 2016 Roger Yves Bost et Sydney Une Prince
Roger Yves Bost et Sydney Une Prince © FEI

Fin d'année en beauté pour le couple champion olympique par équipe Roger-Yves Bost / Sidney Une Prince qui enlève avec la manière le Grand Prix Coupe du monde de Malines devant Jos Verlooy et Caracas. Holger Wulschner complète le podium avec BSC Skipper

Le dernier Grand Prix Coupe du monde de l'année dans l'arène de Malines a donné lieu à de bonnes et mauvaises surprises. Le triple en n°10 et notamment son milieu, a fait office de juge de paix sur le tour initial privant de barrage plusieurs favoris à l'instar de Grégory Wathelet ( Coree) de Simon delestre (Qlassic Bois margot) ou encore de Daniel Deusser (First Class van Eckelghem). Dommage aussi pour Pénélope Leprevost qui faute, quant à elle, sur l'obstacle précédent (l'oxer FEI) qui a semblé inquiéter Vagabond de la Pomme. Plus rapide des 4 points, Pénélope se classe cependant 14ème, engrangeant ainsi quelques points supplémentaires

Kevin Staut avec Ayade de Septon HDC et Bosty avec Sydney Une Prince survolaient les difficultés du parcours comme 10 autres couples qui se retrouvaient sur un barrage de 7 obstacles. Holger Wushner qui ouvrait les hostilités avec BSC Skipper s'en sort très bien, son chrono de 40'08 lui permettant au final de terminer à la 3ème place. On notera la bonne performance d'une des outsiders, la Finlandaise Juulia Jyläs, 7ème avec Finishing Touch Wareslage. Elle devance Bertram Allen avec le jeune (8 ans) et impressionnante Izzy By Picobello, très véloce mais qui faute sur le n°1 du barrage. Excellente impression aussi pour la jument BWP, Galine la Cour Zichelhof, une fille de Major de la Cour que pilote Pilar Lucrecia Gordon. Elle termine 4ème devant Henrik von Eckermann / Mary Lou 194 et Denis Lynch / All Star. On soulignera aussi la 10ème place de l'ancien cheval d'Aymeric de Ponnat, Armitages Boy, qui a causé une petite frayeur à son cavalier, l'Italien Lorenzo de Luca, un peu gourmand sur le dernier obstacle. Grosse frayeur en revanche pour Kevin Staut et Ayade de Septon qui chutent tous les deux sur un oxer que la jument n'a pas couvert. Une chute apparemment sans gravité.

Devant son public le Belge Jos Verlooy a tenu un moment la tête de l'épreuve avec Caracas mais le dernier à s'élancer est réputé pour sa célérité...Bosty était bien décidé à l'emporter avec sa championne olympique Sydney Une Prince. Il est le seul à descendre en dessous des 39 secondes au barrage et fait retentir la dernière marseillaise 5 étoiles de l'année

Résultats ici