Bouleversement dans le classement des championnats d'Europe Jeunes Cavaliers
vendredi 25 janvier 2019

Podium Jeunes Cavalier cso championnat europe 2018
Le Britannique Harry Charles a été sacré champion d'Europe Jeune Cavalier devant l'Allemande Cédric Wolf, en argent, et l'Autrichien Felix Koller, en bronze © Béatrice Fletcher

En juillet dernier, le Britannique Harry Charles devenait champion d'Europe Jeunes Cavaliers par équipes et en individuel. Mais un contrôle positif vient de changer la donne...

La FEI a annoncé dans un communiqué que les médailles des championnats d'Europes Jeunes Cavaliers allaient être redistribuées suite à un contrôle dopage positif dans l'équipe britannique. Le cheval d'Harry Charles, Vivaldi du Dom, a été contrôlé positif à la lidocaine. C'est un anesthésiant local dont l'administration n'est pas interdite mais soumise à une réglementation spéciale de la FEI. 

En conséquence, le Britannique perd automatiquement sa médaille d'or individuelle. Celle-ci revient donc à l'Allemand Cedric Wolf et sa monture Cho Chang J. L'Australien Felix Koller et le Néerlandais Tristan Marchal récupèrent l'argent et le bronze. 

Harry Charles avait aussi largement contribué à la médaille d'or de la Grande Bretagne par équipes. Sa disqualification a relégué son pays à la seconde place tandis que l'Allemagne remonte d'un rang. Le reste du podium reste inchangé, c'est bel et bien le Danemark qui conserve le bronze. 

Le Britannique a accepté une "procédure administrative" lorsque l'échantillon B est également revenu positif. Il accepte donc la sentence et ne sera pas suspendu mais il devra tout de même payer une amende. Suite à cette décision Harry Charles et son père, le champion olympique Peter Charles, ont tenu à s'exprimer et plaident la contamination accidentelle :

 "Le cheval a été contaminé par une personne innocente qui utilisait la crème pour traiter une affection cutanée liée à un cancer avancé et qui l'a caressé. Le cheval a donné un échantillon sanguin après l'épreuve par équipes du vendredi. Le résultat était positif. Il a aussi été testé samedi. Le résultat était complètement négatif", pouvait-on lire sur leur page Facebook. La famille a rappelé que la santé du cheval prime avant tout et qu'elle se pliait volontiers au jugement de la FEI. Après les beaux résultats d'Harry tout au long de la saison 2018, leur regard est déjà porté vers la suite.