Bruxelles : Bruynseels gagne, Rivetti se blesse
lundi 05 septembre 2016

bruxelles 2016 Niels Bruynseels et Cas de Liberté
Niels Bruynseels et Cas de Liberté

Dimanche 4 septembre à Bruxelles (Belgique), Niels Bruynseels s’est imposé dans le Grand Prix des Brussels Stephex Masters (CSI*****) à l’issue d’un barrage ultrarapide.

A domicile, Niels Bruynseels a montré qu’il était un adversaire redoutable. Dès le vendredi, il donnait le ton en remportant la 150 avec Gancia de Muze (Malito de Reve). Dimanche, en selle sur la très vive Cas de Liberté (Cracky Z), il soufflait la victoire au champion olympique 2012 Steve Guerdat et Bianca grâce à un barrage 1’’03 plus rapide. Devant les journalistes, le Belge affichait un large sourire, « Je suis vraiment heureux, ces dernières semaines, mes chevaux sont en super forme ! C’est un honneur de battre un grand cavalier comme Steve». Première à se qualifier pour le barrage avec Goja 27, l’Allemande Janne Friederike Meyer, termine 3e devant son compatriote et cavalier des écuries Stephex, Daniel Deusser. En selle sur Equita van T Zorgvliet, l’Allemand a réalisé le temps le plus rapide des douze barragistes mais a commis une faute. Grâce à ses performances avec ses deux autres chevaux Happiness Van T Paradijs et Tobago Z, le cavalier a toutefois été élu meilleur cavalier du concours.

Grosse frayeur en revanche pour l’Ukrainien Cassio Rivetti qui a chuté de Torgal de Virton à la réception de l’obstacle n°8. Ne réussissant pas à se relever, il a été évacué par ambulance avant d’être opéré ce lundi 5 septembre pour une double fracture tibia-péroné. Si le cavalier a indiqué sur son site que son hospitalisation s’était bien passée, il restera néanmoins éloignés des concours pendant plusieurs mois. Une série noire pour le cavalier d’origine brésilienne qui avait déjà posé le pied à terre à Rio (Brésil) lors des qualificatives individuelles, avec Fine Fleur du Marais.

 Résultats ici