CSI 2* Lyon : Laurent Guillet a la Côte
samedi 03 novembre 2018

Laurent Guillet et Sultan du Chateau
Laurent Guillet et Sultan du Chateau © Jean Louis Perrier

Laurent Guillet est un habitué des remises des prix du rendez-vous automnal à Equita. Pour cette édition 2018, le cavalier du Haras de la Côte, près de Bourg en Bresse, repart avec la victoire dans le Grand Prix du CSI 2*, concluant en beauté la saison de Sultan du Château.

Le prestige d’Equita Longines crée chaque année une inflation de demandes de participation, plus de 200 cavaliers français ont sollicité cette année leur sélection pour le 2* ! Thierry Pomel rappelait que pour les CSI 2* accolés à un 5* ou 4*, la marge de sélection fédérale n’est que de dix, les autres entrées étant du choix de l’organisateur ! La logique fédérale a donc été d’ouvrir les portes à des jeunes espoirs.

Le champion de France Junior Dylan Ringot n’a péché que d’un peu temps pour accéder au barrage du Grand Prix disputé samedi après-midi. Huit couples ont su venir à bout du parcours proposé par Grégory Bodo. Olivier Guillon, vainqueur de la qualificative de la veille avec Vitot du Château, ouvrait l’épreuve avec une faute sur le vertical suivant le triple, l'une des lignes les plus fautives avec un enchaînement en bord de piste devant une tribune bien garnie. Mathieu Billot avec Quel Filou ont été les premiers à signer le score parfait sur ce parcours. Le couple vice-champion de France Pro Elite a récidivé sans peine au barrage mais il devra se contenter du premier accessit au classement, suffisant cependant pour lui permettre de remporter le Trophée Cheval Liberté récompensant par un van le meilleur cavalier du CSI 2*. L’opposition n’est pas venue des deux étrangers, le Hollandais Lars Kersten/Dobbey ni la suédoise Antonia Andersson/Doryane HDH, chacun pénalisé d’une faute. Cyril Bouvard, deuxième la veille avec Victoria d’Argent, a de nouveau mis son agile alezane dans le tempo maxi, mais au prix d’une faute. Fabrice Dumartin, qui a retrouvé depuis septembre son bon Cannavaro, a préféré jouer la sécurité et prend au final le troisième rang, car il fallait compter sur Laurent Guillet, assidu aux prix sur la grande piste de Lyon Eurexpo chaque année. L’an dernier il avait déjà remporté une épreuve de ce CSI associé à Sultan du Château. Le fils de Kannan qui a signé des bonnes performances sur les CSI 4* de Bourg en Bresse et 3*  de Megève  termine sa saison par une victoire tandis que son cavalier présentera de nouveaux chevaux sur le CSI *  Winter Tour de Chazey sur Ain dans deux semaines. 

Les résultats complets