CSI 4* Abu Dhabi : Abdullah Mohd Al Marri damne le pion à Henrik von Eckermann
lundi 14 janvier 2019

Abdullah Mohd Al Marri et Sama Dubai FBH
Abdullah Mohd Al Marri et Sama Dubai FBH © Jessica Rodrigues

Retour sur le Grand Prix d'Abu Dhabi, qui se tenait dans le cadre du somptueux Al Shira'aa Horse Show.

Trente cavaliers ont pris le départ de ce Grand Prix 4*. Il n'y a finalement eu que deux double sans-faute, celui de Abdullah Mohd Al Marri aux rênes de Sama Dubai FBH et celui d'Henrik von Eckermann juché sur Peter Pan. C'est l'Emirati qui l'a emporté avec quelques dixièmes d'avance. Si son palmarès est déjà truffé de belles victoires, c'était-là sa toute première dans un Grand Prix de ce niveau. Le Suédois s'est donc contenté de la deuxième place, lui qui avait gagné cette épreuve l'an passé. Il montait un jeune cheval de neuf ans qui débute sur ces hauteurs mais qui s'avère déjà fort prometteur. 

Quelques cavaliers européens étaient de la partie à l'image de Janika Sprunger, qui avait amené son crack Bacardi VDL, le couple a commis une petite faute qui l'a amené à la neuvième place, tout comme Philipp Weishaupt qui sellait Che Fantastica. C'était aussi la rentrée de Luciana Diniz qui n'avait plus concouru depuis le CSI 5* de Waregem en septembre dernier. Elle montait Camargo 2, le fils de son exceptionnelle Fit For Fun 13, lequel a concédé treize points. Il n'y avait qu'un seul tricolore engagé, Frédéric David aux rênes d'Equador van'T Roosakker, mais il a préféré ne pas aller au terme de son parcours. 

Les résultats complets