CSI 4* Abu Dhabi : Deux Marseillaises grâce à Adeline Hécart
samedi 14 janvier 2017

Adeline Hécart et Pasha du Gué
Adeline Hécart et Pasha du Gué © DR/Coll.

Adeline Hécart avait déjà fait une bonne entame de concours au CSI 4* d'Abu Dhabi, et la jeune femme a confirmé aujourd'hui en s'imposant dans le petit Grand Prix et dans le Grand Prix, avec ses deux chevaux Question d'Orval et Pasha du Gué.

Déjà 3e de la première qualificative pour le Grand Prix mercredi, puis 7e jeudi, Adeline Hécart a confirmé aujourd'hui sa bonne forme et celle de ses chevaux en s'imposant à deux reprises. Elle signe sa première victoire de la journée avec Question d'Orval, dans le petit Grand Prix, au terme d'un barrage à trois. "Il y avait eu pas mal de sans-fautes les jours précédents, alors le chef de piste avait monté aujourd'hui un bon parcours. C'était très sélectif et il n'y a eu que trois sans-fautes", explique la tricolore. "Je suis partie première sur le barrage. Quoiqu'il ait pu arriver, je savais que je serais sur le podium, alors j'ai pris beaucoup de risques pour mettre la pression aux autres. Et ça a marché ! Les autres concurrents ont fauté d'ailleurs sur un vertical sur lequel j'avais moi-même eu beaucoup de chance..."

A peine le temps de se remettre de cette victoire qu'Adeline était à nouveau en selle, sur Pasha du Gué, pour le Grand Prix. Sur ce parcours "gros mais fluide, sans contrats difficiles", 13 couples tirent leur épingle du jeu et se retrouvent sur le parcours au chronomètre. Cette fois, la jeune Française passe à la fin, un vrai plus ! "J'ai pu voir comment se passait le deuxième parcours et... il ne se passait pas bien du tout ! J'ai donc pris la décision de serrer mes courbes mais de ne pas prendre trop de risques. J'avais contre moi des concurrents rapides, mais je ne voulais pas aller à la faute". Là encore, excellent calcul, puisqu'elle signe au final le chronomètre le plus rapide. Et de deux Marseillaises à Abu Dhabi ! Frédéric David, installé à Abu Dhai depuis 8 ans et chez qui Adeline Hécart a d'ailleurs posé ses valises pour les 5 prochaines semaines, signe la deuxième meilleure performance française. Avec Equador Van't Roosakker, il commet une faute au barrage et prend une belle 7e place ! Jean-François Rondoux, 5e plus tôt dans le week-end, a fauté à une reprise sur le parcours initial avec Amsterdam et conclut en 14e position. 

Adeline Hécart sera à nouveau présente aux Emirats Arabes Unis pour les prochains internationaux, avec ses deux chevaux de tête mais également avec Divine de la Roque, "une jument de 9 ans un peu plus verte mais qui, j'espère, fera de belles choses". Le tout dans la bonne humeur avec "une équipe française au top, dans laquelle tout le monde s'entend très bien ! "

(Image d'archive)

Résultats complets ici