CSI 4* Vejer : Première concluante pour Peter Moloney et Ornellaia
lundi 25 mars 2019

Peter Moloney et Ornellaia
Peter Moloney et Ornellaia, vainqueurs du Grand Prix 4* de Vejer de la Frontera pour leur premier concours ensemble ! © Manuel Queimadelos

La vingt-cinquième édition du Sunshine Tour s'est clôturée hier après six semaines de compétition. Au total, ce sont pas moins de 510 cavaliers venus de 45 pays différents avec 1689 chevaux qui ont évolué sur les pistes espagnoles. Retour sur les résultats du dernier Grand Prix.

L'Irlande a effectué une véritable razzia dans le Grand Prix du CSI 4* de Vejer de la Frontera en occupant les trois premières places. La victoire est revenue à Peter Moloney, un cavalier encore peu connu du haut-niveau. "Pour être honnête, je suis plutôt surpris de terminer en haut du podium", confiait-il à l'issue de l'épreuve. Il montait en plus une nouvelle monture, Ornellaia, l'ancienne jument olympique de John Whitaker. "Ce n'aurait pas pu être mieux je ne peux vraiment pas y croire. La jument a tout donné aujourd'hui, j'étais tout juste dans le temps sur le premier tour mais c'est passé et j'ai ensuite tout donné sur le second pour décrocher la victoire." La jument appartient depuis longtemps à la Team Harmony, gérée par la Princesse Haya Bint al-Hussein de Jordanie.

Cette équipe a été fondée en 1994 par son père, le roi Hussein de Jordanie, et elle a pour but d'aider des cavaliers de talent venus du monde entier à émerger. "Je dois vraiment remercier la Team Harmony et la Princesse Haya Bint al-Hussein de Jordanie qui m'accordent leur confiance et qui me donnent tous ces bons chevaux et cette chance. Sans leur support, rien de tout cela n'aurait été possible. Nous avons passé six semaines ici avec onze chevaux, nous avons beaucoup travaillé et nous avons appris à mieux connaître les chevaux, surtout cette jument, nous sommes prêts à démarrer la saison." La saison risque en effet d'être belle pour l'Irlandais qui a vu son piquet s'élargir il y a quelques jours avec l'arrivée de Chianti's Champion, le crack de Franck Schuttert (lire ici).

Le podium était donc complété par ses compatriotes, Anthony Condon et Susan Fitzpatrick, respectivement en selle sur Sfs Aristio et Fellow Castlefield. L'Irlande a remporté de belles victoires tout au long de l'hiver, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis où sont établis plusieurs cavaliers tels que Paul O'Shea et Darragh Kenny. A l'aube de la saison extérieure, les troupes de Rodrigo Pessoa sont bel et bien en forme. 

Côté tricolore, la meilleure performance de ce Grand Prix est à mettre à l'actif de Emeric George et Chopin des Hayettes. Sans-faute sur le tour initial, le coupe a ensuite concédé deux fautes au barrage synonyme d'une onzième place. La paire qui signait une très belle performance dans le difficile Grand Prix Coupe du Monde de Bordeaux en février semble bel et bien prête à en découdre en extérieur. 

Les résultats complets