CSI 5* Doha : Coup double pour Bengtsson !

samedi 05 novembre 2016

  • imprimer

L'enjeu était de taille pour Rolf-Goran Begtsson aujourd'hui à Doha lors de la finale du Longines Global Champions Tour. Le Suédois, qui était déjà passé deux fois à côté de la victoire sur le circuit, devait faire mieux qu'Edwina Tops-Alexander, sa poursuivante direct au classement général. Avec son fidèle Casall Ask, il a non seulement fait mieux que l'Australienne, mais il l'a fait avec la manière : il s'empare de la première place du Grand Prix et remporte par la même occasion l'édition 2016 du Global Champions Tour.

Rolf-Goran Bengtsson et Casall Ask largeL

LGCT / Stefano Grasso

Rolf-Goran Bengtsson et Casall Ask

Leader du classement LGCT avant le Grand Prix de Doha, Rolf-Goran Bengtsson savait qu'il devait faire mieux qu'Edwina Tops-Alexander pour remporter le circuit cette année. L'Australienne, associée pour l'occasion à Lintea Tequila, a finalement fauté à deux reprises sur le premier parcours et n'a même pas pu accéder à la seconde manche. C'est donc serein que le Suédois, sans faute en première manche, est reparti sur le deuxième parcours, pour lequel les 18 meilleurs couples s'étaient qualifiés. Signant à nouveau un score vierge avec son incroyable étalon de 17 ans Casall Ask, Rolf Goran Bengtsson s'est alors ouvert les portes du barrage.

Dernier à s'élancer sur l'ultime parcours, le cavalier a tenu le public en haleine jusqu'au bout ! Le chronomètre signé plus tôt par Daniel Deusser/First Class van Eeckelghem, déjà gagnant à Lyon la semaine dernière, semblait compliqué à abaisser. C'est pourtant avec quarante dixièmes de seconde de moins que Rolf-Goran et Casall ont passé la ligne d'arrivée. Une performance synonyme à la fois de victoire de l'épreuve mais également de victoire du circuit. Passé deux fois à côté de cette consécration, inutile de dire que le cavalier suédois savourait déjà sa victoire en sortie de piste... et pensait sûrement déjà aussi au bonus d'1 million d'euros promis au vainqueur de la saison. La troisième place revient à Meredith Michaels-Beerbaum, qui a fait forte impression au barrage avec un Fibonacci plus bondissant que jamais.

Côté Français, alors que Roger-Yves Bost et Qoud'Coeur de la Loge écopaient de de 16 points en première manche (38e), Kevin Staut et Estoy Aqui de Muze fautaient eux une fois sur le premier parcours, puis deux fois sur le second (18e). Seul Simon Delestre, associé à Chadino (sous la selle de l'Ukrainien Ferenc Szentirmai jusqu'aux JO de Rio), réussissait à signer le double-sans faute et accédait au barrage. Le Lorrain, n°2 mondial, dont c'était seulement la troisième échéance avec cette nouvelle monture, a assuré le sans-faute au barrage, ne courant pas après le chronomètre et prenant des risques mesurés. Le couple conclut finalement à une belle 5e place, encourageante pour l'avenir.

Retrouvez tous les résultats ici

Myriam Rousselle

Horse Telex
La base de données du cheval
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr