CSI 5* Mexico : le Global reprend du service
mardi 20 mars 2018

Bosty Quoud'Coeur de la Loge
Roger-Yves Bost et Quoud'Coeur de La Loge remportaient le GP 5* de Mexico en 2016 © Stefano Grasso/LGCT

Alors que la saison indoor prendra définitivement fin à l'occasion des finales Coupes du monde à Paris du 11 au 15 avril, et que nombreux sont les cavaliers à avoir déjà repris les concours extérieurs pour préparer au mieux leur retour en outdoor, le CSI 5* de Mexico, première étape des Global Champions Tour et League, marquera la reprise des beaux concours sur les belles et grandes pistes.

Un bon nombre de cavaliers de renom ont répondu présents pour la première échéance 5* sur herbe de la saison du 22 au 25 mars ! A Mexico ce week-end, il faudra compter Eric Lamaze, Betram Allen, Marcus Ehning, Christian Ahlmann, Gregory Wathelet, Lorenzo de Luca, Steve Guerdat (par ailleurs opposé au système du Global (voir plus bas) et qui ne courra a priori que cette étape du circuit), Daniel Deusser, les frères Philippaerts ou encore Maikel van der Vleuten seront notamment de la partie pour tenter de débuter la saison extérieure sur une victoire ! 

Côté tricolore, ce sont cinq cavaliers qui courront au Mexique. Le gagnant du GP dominical de l'édition 2016, Roger-Yves Bost sera au départ des épreuves, comme Simon Delestre, Julien Epaillard, la jeune Mégane Moissonnier qui fera ses premiers pas dans le circuit, et Kevin Staut. 

Remporté l’an passé par le Néerlandais Harrie Smolders, le circuit créé par Jan Tops en 2006, proposera cette saison 17 étapes et quelques nouveautés. Après la finale prévue à Doha mi-novembre, une ultime étape se tiendra à Prague du 13 au 16 décembre. Cette étape fera office de play-offs et sera une sorte de finale de la finale réservée aux seize meilleures équipes pour la Longines Global Champions League. Prague sera également le théâtre du Longines Global Champions Tour Super Grand Prix qui regroupera tous les vainqueurs des différentes étapes de 2018. 

Les français dans la Global Champions League 

Si le système d'invitation et le prix à payer pour intégrer une équipe de la Global Champions League ont créé de nombreux remous cet hiver, il faudra compter sur quelques français sur le circuit par équipes imaginé par Jan Tops. Simon Delestre, Julien Epaillard et Jeanne Sadran défendront les couleurs de Monaco Aces aux côtés de Jerome Guery et Romain Duguet. Roger-Yves Bost et Ménage Moissonnier défendront eux les couleurs de Chantilly Pegasus. 

Vers un changement de règlementation dans le système d'invitation ? 

En ce qui concerne le système d'invitation des CSI 5*, les règles sont claires et elles ont été longuement négociées entre la FEI et les différents acteurs du sport de haut niveau. 60% des cavaliers invités dans ces compétitions sont directement issus de la Ranking List, 20% sont des cavaliers issus du pays organisateur et des wild-cards de la FEI, enfin les 20% restants sont invités directement par les organisateurs de l'évènement. Un système clair et équitable voté en novembre 2016 à l'occasion de l'Assemblée générale de la FEI. 

Or les Global Champions Tour/League ont le droit de se soustraire à ce système, puisqu'ils sont considérés comme des circuits, au même titre que les Coupes des nations et Coupes du monde. Au final, pour l'instant, le système d'invitation des circuits de Jan Tops s'organise comme suit : 30% de cavaliers issus du classement mondial, 10% de cavaliers du pays hôte et 60% de cavaliers devant s'inscrire dans une équipe.

Mais en décembre dernier, une décision de l'Autorité belge de la Concurrence a donné raison à ceux qui veulent que le Global Champions Tour et sa League par équipe se soumettent aux mêmes règles que les autres concours. Jan Tops, organisateur du Global, fait recours et c'est donc une deuxième manche juridique qui se prépare... Affaire à suivre ! 

Programme et résultats à retrouver ICI. Toutes les épreuves seront retransmises en live streaming ICI (attention au décalage horaire, il faudra compter 7h de plus en France)