CSI 5* Paris : Grégory Wathelet s'envole avec Iron Man van de Padenborre
vendredi 30 novembre 2018

Grégory Wathelet et Iron Man van de Padenborre
Retour gagnant au plus haut-niveau pour Gérgory Wathelet et Iron Man van de Padenborre à Paris

Cette deuxième journée aux Longines Masters de Paris a débuté avec une victoire belge, celle de Grégory Wathelet. Comme hier, les Français ont répondu présents.

Avant le Longines Speed Challenge se tenait une épreuve à 150 au barrage. Le moins que l'on puisse dire c'est que les Français étaient en forme ! Cinq s'en sont sortis sans la moindre pénalité : Patrice Delaveau, Kévin Staut, Simon Delestre, Thierry Rozier et Alexis Deroubaix. Le premier a laissé quatre barres à terre avec Urcos de Kerglenn*HDC. Les deux suivants ont fait bien mieux en ne laissant qu'une barre au sol juchés sur Viking d'la Rousserie et Chesall Zimequest. En revanche Thierry Rozier et Alexis Deroubaix n'ont pas failli une seconde. Ils ont même réalisé une belle prise de risque aux rênes de leurs cracks Venezia d'Ecaussinnes et Timon d'Aure les menant directement au podium. Toutefois, aucun n'a pu résister au Belge Grégory Wathelet sur Iron Man van de Padenborre, un étalon de dix ans très semblable à son père, le puissant Darco. L'étalon bai s'est absenté un long moment des terrains de concours cette année. Il s'agissait de son premier CSI 5* depuis 's-Hertogenbosch en mars dernier. Ce retour s'avère plutôt réussi, puisqu'il remportait déjà une épreuve à 150 au CSI 4* de Liège. 

Les résultats complets