CSI 5* Valence : Lorenzo enflamme les Grillons
dimanche 26 août 2018

Harold Boisset et Katinka vh Valenberghof CSI 5* Valence 2018
Harold Boisset et Katinka vh Valenberghof © Sportfot

Au terme d’une bonne journée sportive riche de cinq épreuves dont le GP du CSI **, le spectacle a pris ses droits au Jumping International de Valence avec en guest star, l’un des plus grands artistes équestre, Lorenzo. Un véritable feu d’artifice d’équilibre et de complicité entre l’enfant de la Camargue et ses chevaux avant le final explosif par les jeux de pyrotechnie.

Le bouquet final du CSI** pour Harold Boisset 

Décidément la piste du Haras des Grillons réussie à Harold Boisset ! Après deux victoires la semaine dernière et celle dans la qualificative pour le GP du CSI5 * jeudi soir, Harold Boisset qui comme beaucoup est engagé aussi dans le CSI **, s’impose dans le Grand Prix SFAM et GB Assurances. Aucune qualification n’étant requise pour cette épreuve, pas moins de 68 couples étaient au départ, 23 accédant au barrage ! C’est dire s’il a fallu donner du tempo et à cela le languedocien excelle ! Il s’impose avec une jument de 8 ans, Katinka vh Valenberghof devant un couple habitué des bons chronos, Simon Lorrain/Quavaroti Val Fleuri avec dans leur sillage plusieurs cavaliers titrés sur les grands circuits ! On remarque la bonne quatrième place de Michel Robert associé depuis deux mois seulement à Une Etoile Landaise, jusqu’alors sous la selle de Julien Gonin.

Rendez-vous avec un centaure

C’est un combat de stars qui s’est enchainé ensuite, avec dans la ranking 1,50m la victoire de Cian O’Connor/Veneno avant celle du brésilien Pedro Junqueira Muylaert seul à franchir  2,05m associé à Chief Tibri Z MFS dans les six barres où la haute savoyarde Olivia Coulet signe un authentique exploit avec sa 2e place en totale confiance avec Topaze Latour, cheval d’une amie qu’elle montait pour la première fois ! Mais quelque soit le mérite des performers du soir, c’est bien Lorenzo qui a le plus déchainé l’enthousiasme de tous, grand public, VIP, et les compétiteurs eux même, tous subjugués par son art équestre. Après une entrée en poste hongroise à six chevaux entouré de quatre autres en liberté, Lorenzo enchaine les passages en slalom et en franchissant à sa manière un parc à mouton avec ses complices, pour finir dans une totale liberté à douze chevaux. La soirée s’est achevée avec un show pyrotechnique sur la piste. Aujourd’hui dimanche, les compétiteurs reprennent place pour l’apothéose avec le grand prix du CSI ***** à 15h30 qui s’annonce explosif avec 49 engagés dont l’élite du jumping international.

Tous les résultats ICI