CSI 5*W Oslo : Kévin Staut dans les traces de Douglas Lindelöw
dimanche 14 octobre 2018

Kévin Staut et Silver Deux de Virton*HDC
Auteurs d'un fantastique double sans-faute, Kévin Staut et Silver Deux de Virton*HDC ont terminé juste derrière le couple sudéois © Scoopdyga

Comme le veut la tradition, le circuit Coupe du monde redémarrait ce week-end à Oslo, en Norvège. Le Grand Prix est tombé dans les mains de Douglas Lindelöw, juché sur Zacramento. Le Suédois de vingt-huit ans a empoché sa deuxième victoire dans un Grand Prix 5*. Il était talonné par Kévin Staut, toujours à l'aise sur le circuit indoor.

Trente-sept couples se sont déplacés en Norvège pour la reprise du circuit Coupe du monde. Des douze couples sans-faute sur le tour initial du Grand Prix, ce sont Douglas Lindelöw et Zacramento qui se sont montrés les plus rapides au barrage. Après une belle saison indoor récompensée par une onzième place dans la finale de la Coupe du Monde à Bercy, le couple suédois a aussi connu de beaux succès en extérieur : septième à Rome, dixième à Ascona, deuxième à Ommen et deuxième à Bruxelles. Cette victoire vient donc couronner une saison déjà riche en émotions. La seule ombre au tableau reste peut-être l'absence du couple aux JEM. Sachant que le cheval était en vente, le propriétaire a souhaité lui éviter un transport et un effort conséquent. Quoiqu'il en soit, cette victoire vient récompenser le talent de formateur du Suédois et celle de son crack de treize ans. 

Kévin Staut est deuxième avec Silver Deux de Virton*HDC, une belle performance pour le puissant alezan qui vient redorer son palmarès après une saison extérieure on ne peut plus discrète. Il est suivi par l'Australienne Edwina Tops Alexander et sa California. Pourtant ils n'étaient pas les plus rapides aujourd'hui. La victoire a bien failli revenir à la Belgique ou à l'Italie. Olivier Philippaerts et Alberto Zorzi étaient en effet plus rapide que Douglas Lindelöw mais une faute de leurs montures respectives H&M Legend of Love et Contanga les a relégués aux huitième et neuvième places. 

La France comptait deux représentants excepté Kévin Staut. Aldrick Cheronnet et Tanael des Bonnes ont terminé leur parcours avec un point de temps sur le tour initial. Une performance à saluer d'autant plus qu'il s'agissait de leur premier Grand Prix en CSI 5* depuis le Saut Hermès en mars dernier. Troisième et dernier tricolore en lice, Olivier Robert présentait aujourd'hui son Vangog du Mas Garnier, ils ont terminé avec huit points. 

Les résultats complets