CSI 5* de Bâle : Bost et Delestre placés

samedi 09 janvier 2016

  • imprimer

Il a manqué 78 centièmes à Roger-Yves Bost, 4e, pour battre le vainqueur du samedi soir, Denis Lynch et poursuivre la série de victoires tricolores. Montant un Pégase du Mûrier très respectueux, le champion d’Europe n’est pas passé loin. Idem pour Simon Delestre dans la chasse : le 3e rang !

geneve 2015 Roger-Yves Bost et Pégase du Mûrier largeL

Scoopdyga.photo

Roger-Yves Bost et Pégase du Mûrier

Les quatre premiers ont fini dans un mouchoir de poche, et dans la même foulée (78 centièmes) ce samedi soir à Bâle, mais Denis Lynch tenait peut-être encore plus à la victoire que les trois autres. Le sponsor de ce Prix du Grand Hôtel des Trois Rois n’est autre que Thomas Straumann, qui n’est pas seulement le mécène de ce CSI 5 étoiles, qu’il a voulu voir naître en 2010, mais aussi celui du cavalier irlandais depuis des lustres et contre vents et marées.
Lynch s’est donc imposé avec le puissant BWP de 16 ans déjà Abbervail vh Dingeshof, propriété du patron, et il était tout fier et soulagé, car ce « concours-maison » ne lui réussissait pas trop jusqu’ici. A l’arrivée, 16 petits centièmes d’avance seulement sur Romain Duguet, qui comme Niklaus Rutschi la veille, a bien failli offrir un succès helvétique au public.
Qu’importe, Duguet prouve qu’il tient en plus d’Otello du Soleil, victorieux du GP de Salzbourg, un(e) autre remplaçant(e) de Quorida de Treho en Twentytwo des Biches (9 ans), agile fille de Mylord Carthago. La jument a prouvé ce soir qu’elle avait toutes les qualités. Le parcours initial de l’Allemand Rothenberger était compliqué - 9 sans-faute pour 53 passages, contre 13 abandons -, mais elle s’en est jouée avec aisance. Et au barrage, elle a réussi à allier puissance et vitesse, en coupant court et en avalant le dernier oxer à vive allure. Quorida de Treho a droit à deux mois de repos bien mérités en prévision des JO de Rio, mais cela n’empêche pas Romain Duguet de s’illustrer !
Jérôme Guéry, 3e, a aussi de la réserve : Grand Cru van de Rozenberg, un 10 ans par Malito de Rêves et par Heartbreaker.
Une faute pour Pénélope Leprévost et Nice Stephanie, 13es, 5 pts pour Simon Delestre et sa nouvelle Quechua d’Emeraude, que lui confie Bertrand Darier. Moins de réussite que jeudi pour Kevin Staut et Elky comme pour Philippe Rozier et Unpulsion de la Hart (10 pts chacun, pour une faute et un refus) ou Julien Epaillard et Cristallo AM (abandon)

Encore une victoire pour Gaudiano
En lever de rideau, l’Italien Emanuele Gaudiano, un des cavaliers les plus gagneurs du circuit, avait (encore !) gagné l’épreuve de chasse en montant Cocoshinsky à brides abattues. Le soir, il était 7e avec Admara (une faute au barrage), entre Ludger Beerbaum (Colestus) et Paul Estermann (Castlefield Eclipse).
Les écarts étaient très serrés dans la chasse aussi : Daniel Deusser, 2e avec Comtesse vt Ersenhof Z, était à 28 centièmes, Simon Delestre, 3e avec Stardust Quinhon, à 37 centièmes. Là, Roger-Yves Bost était classé 9e avec Record d’Oréal. Grand Prix Longines ce dimanche dès 14h15.

Résultats ici

Photo d'archive à Genève

Alban Poudret

Horse Telex
La base de données du cheval
Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr