CSI 5* de Bâle : les Suisses en verve
samedi 13 janvier 2018

bale 2018 Martin Fuchs et Dubaï du Bois Pinchet
Martin Fuchs et Dubaï du Bois Pinchet © CSI Basel

Au lendemain de la superbe victoire de Werner Muff et Daimler dans le championnat de Bâle, où deux Tricolores étaient du barrage, Martin Fuchs a remporté la chasse avec Dubaï du Bois Pinchet.

Le public bâlois a eu plusieurs occasions de vibrer grâce aux cavaliers suisses. Après les succès d’Alain Jufer et de Pius Schwizer ou le morceau de bravoure du jeune Bryan Balsiger, 2e de la première grosse épreuve avec Clouzot de Lassus, c’est Werner Muff qui a mis le feu en bouclant un barrage éclair dans le Championnat, vendredi en fin de soirée. Non sans se faire une petite frayeur sur l’avant-dernier, un gros oxer attaqué de loin avec son génial KWPN de 10 ans Daimler.

A l’arrivée, 63 centièmes d’avance sur le Belge Olivier Philippaerts, 2e avec H&M Legend of Love, et sa seconde plus belle victoire avec Daimler, après son triomphe dans le Grand Prix d’Irlande à Dublin. Et surtout le premier succès d’un Suisse dans une épreuve majeure de Bâle depuis les débuts, en 2010.

Souvent brillante ici, Luciana Diniz était 3e avec Fit for Fun. Victorieux la veille avec Prêt à Tout, Marcus Ehning se plaçait 4e avec Cornado NRW, devant Pius Schwizer (About a Dream) et Edwina Tops-Alexander (California), qui avaient assuré. 7e, Romain Duguet se serait classé 3e sans sa barre dans le double avec Twentytwo des Biches.

Les deux Français fermaient la marche de ce barrage, avec une faute chacun, Julien Epaillard se plaçant 8e avec Toupie de la Roque et Kevin Staut 9e avec Silver Deux de Virton HDC. Malgré un point de temps à l’initial (comme quatre autres classés), Olivier Robert bouclait le Top 10 avec Tempo de Paban. Une barre pour Simon Delestre (Chsall Zimequest), deux fautes pour Roger-Yves Bost (Sunshine du Phare), abandon pour Aldrick Cheronnet (Tanaël des Bonnes).

 Fuchs comme à Genève

Ce samedi, ce fut au tour de Martin Fuchs et de la jeune SBS Dubaï du Bois Pinchet (par Kashmir vd Schuttershof) de gagner la chasse. Comme à Genève, il y a un pile un mois, et face à 28 concurrents aussi ! Il y avait moins d’options, mais le Zurichois sut couper là où il le fallait pour battre l’Allemand Felix Hassmann (SI Brazonado) et Emanuele Gaudiano (Carlotta). Nouveau parcours très harmonieux du jeune Neuchâtelois Bryan Balsiger, 4e avec la SF Poppée de Damvil (par Quidam de Revel). Philippe Rozier était bon 5e avec Rêveur de Kergane, Olivier Robert 8e avec Forest Gump, 1er la veille, Julien Epaillard 9e avec Red Queen Davier, malgré une barre. Résultats ici

Le Grand Prix Longines est à suivre demain dès 14h15 sur clipmyhorse.