CSI*** Lons le Saunier: Van Paesschen Constant dans la victoire
lundi 08 juin 2015

Lons le Saunier 2015-Constant-Van-Paesschen et Diamanthina van’t Ruytershof.
Constant Van Paesschen et Diamanthina van’t Ruytershof. © Jean- Louis Perrier

Les cavaliers belges sont des inconditionnels du rendez-vous donné par l’équipe du Jumping de Lons le Saunier. L’édition 2015 n’a pas manqué de résonner aux sons de la Brabançonne avec en point d’orgue la victoire de Constant van Paesschen dans le Grand prix Véolia.

Avec quatre jours quasi de plein soleil, le jumping de Lons le Saunier  a été une vraie fête pour les sports équestres dans l’écrin de verdure des hauteurs de Montciel.  Le public était de la partie et a profité  de cette compétition de haut niveau  dans un environnement festif. Après les investissements sur le paddock en sable,  le président de la société organisatrice Maurice Gallet œuvre pour la création d’une piste en sable permettant d’éviter les aléas de la météo, mais en attendant l’édition  de ce premier week-end de juin a bénéficié de la clémence des cieux. Jean-François Gourdin  a pu monter un parcours demandant de l’exigence dans le tracé sur cette longue piste en herbe. Six cavaliers se sont laissé piégés par le temps, d’autres fautant sur l’ultime oxer pour un abord un peu précipité. Le vertical en 2 avait aussi exclu du débat final plusieurs couples.

Noce de diamant pour Constant van Paesschen  

Avec six couples au départ, le barrage  était ouvert par l’ADC Erwan Auffret. Vainqueur  d’une 1,35 avec Lipton Polka, le cavalier de l’ENE aurait bien aimé récidiver dans le Grand Prix avec Qlassik Saint Clair HN. Mais une faute du fils de Robin II Z le relèguera à la 4e place derrière les trois couples à nouveau sans faute.  Déjà vainqueur de l’épreuve ranking FEI de la veille, Constant van Paesschen récidive  avec  la rapide fille de Diamant de Sémilly, Diamanthina van’t Ruytershof. Depuis  deux ans dans son piquet, cette jument de l’élevage van de Helle est une véritable tirelire pour son cavalier, remportant  régulièrement au moins une épreuve par concours !  Aux prix, le belge voisine avec une cavalière suédoise mais basée  en Belgique, Petronella  Anderson qui montait  Uchin Imperio Egipcio pour l’écurie  Stepex, l’irlandais Niall Talbot complétant le podium avec le SF Nicos de la Sense ( Eyken des Fontenis ) . On remarque la bonne 5e place du rhônalpin Thomas Lévèque qui aborde  ce niveau de compétition avec Radja de Rochetaillé ( Burgraff).

Victoire anglaise pour le Grand Prix Amateur

Le  CSI  Amateur  du Jumping de Lons le Saunier figurait sur le circuit de l’Amateur Gold Tour. Deux jeunes cavalières  de la région font une bonne opération : pour la Saône et Loire la  représentante de l’Ecurie  Martinot,  Marie Lou Follenfant 2e avec Salomet du Rouet et la locale Solène Buchard du C.E de la Jument Verte, associée à Turano Courcelle pour le 3e rang. Mais  seule la britannique Julie Slade/Nicholas 55 avait réussi  un nouveau sans faute dans le barrage.
Tous les résultats en cliquant ici!