CSI*** Megève: Emilio Bicocchi au sommet

lundi 27 juillet 2015 - Megève (74)

  • imprimer

Avec en prélude deux journées destinées aux cavaliers des divisons Clubs et Amateurs, le Jumping International de Megève-Edmond de Rothschild met le sport équestre au cœur de la station haute-savoyarde pendant presqu’une semaine. Devant un public très nombreux, le Grand Prix du CSI *** a vu un bel affrontement des 60 cavaliers en lice couronné de succès pour l’italien Emilio Bicocchi.

Megeve 2015-Emilio Bicocchi et Ares largeL

Jean Louis Perrier

Megeve 2015-Remise-Prix-Grand-Prix-Emilio Bicocchi largeL

Jean Louis Perrier

Megeve 2015-Isabelle-Robin-Titan-Pavière-1 largeL

Jean Louis Perrier

Megeve 2015-Alexandra-Paillot-Polias-de-Blondel largeL

Jean Louis Perrier

Megeve 2015-Philippe Léoni-Carrière largeL

Jean Louis Perrier

Megeve 2015-Sophie-Robert-Non-Coupable largeL

Jean Louis Perrier

Emilio Bicocchi et Ares

La remise des Prix pour Emilio Bicocchi

Isabelle Robin et Titan Pavière

Alexandra Paillot et Polias de Blondel

Philippe Léoni et Carrière

Sophie Robert et Non-Coupable

previous video next video

Le jumping de  Megève n’a pas son pareil. En plein centre de la réputée station haute savoyarde, l’équipe de Megève en  Selle doit composer avec chaque m² d’espace pour loger les plus de 400 chevaux qui ont participé aux CSI * et *** de cette 5e édition.  Megève attire de plus en plus de compétiteurs car en plus de l’évènement sportif,  le Jumping de Megève est un  endroit où l’on veut être ! Autour du terrain l’ambiance est inégalable avec la présence de plusieurs restaurateurs de la station et les soirées se prolongent bien au-delà des épreuves. Quelques gros orages ont malmené la piste en début de concours mais tout était rentré dans l’ordre pour le final du dimanche. Frédéric Cottier  qui dispose ici de très beaux obstacles aux couleurs des nombreux partenaires a  pu monter des parcours sélectifs sans risque pour les chevaux.

Le Grand Prix du CSI * pour  Isabelle Robin

Trois couples seulement sont venus à bout sans pénalité du parcours proposé pour le Grand Prix  Boan Immobilier support du Grand Prix du CSI *.  Il n’a manqué que 4’’  à Sophie Robert avec sa fille de Col Canto, Non Coupable pour écrire une merveilleuse histoire familiale, c’est en effet Sylvie Robert qui remportait ce Grand Prix en 2014. Mais avec  ce magnifique double sans faute, l’organisatrice d’Equita Lyon qui participait cette année  au CSI ***  avec plusieurs classements à la clé, n’était pas peu fier de sa fille, étudiante à Paris  et qui ne vient monter qu’au gré de ses congés.  Et d’autant plus qu’elle s’incline devant une des meilleures cavalières professionnelle de la région, Isabelle Robin. Installée en Haute-Savoie près du Léman au Haras de St Amour, Isabelle Robin signe le meilleur chrono avec Titan Pavière, un bondissant fils de Couleur Rubin qui a bien tourné dans les 7 ans internationaux avec Jean-Luc Mourier, le patron d’Isabelle.  La suissesse  Roxanne Rionde complète le podium associé à Bel Canto du Houssois.

Forza  Italia  pour le Grand Prix

Une solide délégation italienne avait fait le déplacement transalpin. Simone Coata avait fait  retentir l’hymne de nos voisins dès la première épreuve qualificative pour le Grand Prix. Le meilleur restait à venir pour nos voisins dans le Grand Prix  Edmond de Rotschild. Dès l’ouverture du barrage réunissant quatorze couples, Philippe Léoni donnait le ton avec un superbe sans faute de Carrière une jument de 12 ans qu’il n’a que depuis  quelques mois mais auquel il croit beaucoup. Le couple  terminera au 6e rang derrière deux représentants de la jeune génération française : Alexandra Paillot/Polias du Blondel et Edward Lévy/Starlette de la Roque. Gagnante de l’édition 2014  la Suissesse Frédérique Fabre Delbos avec son bon Nirvana Basters n’aura pas gardé longtemps l’espoir de conserver son titre. Elle devra se contenter de la 2e place devant l’américaine Heather Caristo-Williams/ Evening Star. Avec beaucoup de maîtrise  Emilio Bicocchi a conduit Arès, un fils du bon performer de Christian Hermon Ephèbe for Ever, à la victoire.  Avec ce cheval qui n’a que 9 ans, le cavalier basé en Toscane a intégré l’équipe première italienne en début de saison. Des déboires sur le CSIO de St Gall l’ont amené à remettre Arès dans des plus petits  concours. Bien lui en a pris car après une victoire dans un CSI **, Arès confirme ici qu’il peut redonner une première place a son cavalier.

Jocelyne Alligier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr