CSI***Megève: Frédérique Fabre-Delbos au Nirvana à Megève

lundi 21 juillet 2014 - Megève (74)

  • imprimer

Pour sa 4e édition, le CSI *** de Megève a affirmé sa bonne place dans les rendez-vous prisés des meilleurs cavaliers du circuit international. Même si dimanche le soleil a un peu fait défaut après cinq jours au zénith, le public était nombreux pour saluer la victoire pour la Suisse de Frédérique Fable-Delbos et Nirvana Basters dans le Grand Prix de Megève Edmond de Rothschild.

megeve 2014- Sylvie Robert largeP

Jean Louis Perrier

megeve 2014- Cyril Bouvard largeP

Jean Louis Perrier

megeve 2014- Frédérique Fabre Delbos largeL

Jean Louis Perrier

horse men largeP

Jean Louis Perrier

Sylvie Robert

Cyril Bouvard

Frédérique Fabre Delbos

Les "Horse men" ont fait le show

previous video next video

Dès le mardi 15 juillet Megève, station où le cheval a toujours eu une place privilégiée, a vibré au rythme des sports équestres. L’équipe de Megève en Selle présidée par Frédéric Muffat bien épaulé par Pascaline Freiher-Scharapan proposait un programme de compétitions allant du concours club au CSI *** avec la présence de plusieurs médaillés olympiques et JEM comme Nick Skelton, Laura Kraut, Abdullah al Sharbatly ou Reynald Angot…. Avec une étape du circuit  GP Pro 2 Top 15 CWD  Rhône-Alpes-Bourgogne remportée par Julien Gonin/Quartz de Preuilly, des épreuves Amateurs et un  CSI *  complétaient un programme bien  réparti sur les six jours avec en bonus le retour à Megève de la Horse Man Team. Mathieu Nassif et ses complices ont régalé le public en jouant les hommes chevaux et fait quelques émules parmi les jeunes spectateurs !

Une Marseillaise pour Sylvie Robert

Les cavaliers du CSI* n’ont pas été gâtés par la météo pour leur Grand Prix disputé sous une pluie battante et un terrain bien collant. Du coup pas un seul sans faute, juste deux cavalière à un point de temps dépassé qui se sont logiquement entendues pour ne pas demander de nouveaux efforts à leur chevaux. La victoire est ainsi partagée entre la suissesse Juliette Breza/Nabucco de Pilière et Sylvie Robert/Prince d’Uranie. On  connait bien la lyonnaise pour ses qualités d’organisatrice avec  Equita Lyon et le Saut Hermès, mais on n’oublie qu’elle sait aussi mettre sa passion en pratique avec succès : avec son bon fils de Kannan, elle signait à Megève son  7e parcours de suite sans toucher une barre ! 

Final pour la Suisse avec une touche normande

 A la reconnaissance du parcours monté par Frédéric Cottier, outre  les traditionnelles questions de choix de foulées et de bon dessin sur un parcours exigeant dans le tracé, s’ajoutait l’équation météo : tiendra, tiendra pas ? La réponse a été presque positive et en tout cas les risques de bourrasques et trombes d’eau ne se sont pas confirmés permettant le bon déroulement de ce Grand Prix très disputé.  Malgré une rallonge du temps accordé après les trois premiers partants, six cavaliers restaient à la porte du barrage pour un chrono insuffisant, laissant sept couples en découdre.  L’Italie dont les représentants se sont montrés très performants dans ce concours alpin disposait de deux  bonnes cartouches avec Emilio Biccochi/Arès et  Lorenzo de Luca/Zoé II. Si le premier auteur d’une faute doit se contenter de la 5e place, son compatriote est passé tout près du bonheur. Le vice champion du monde Abdullah al Sharbatly/Callahan n’ont pu améliorer son chrono, mais les bonnes foulées  de Nirvana Basters et la détermination de Frédérique Fabre-Delbos ont été gagnante. On aurait bien misé sur Reynald Angot  dernier à partir pour conclure ce concours avec une Marseillaise, mais Pallawane de Sully s’est marchée dessus à l’appel du premier saut se déferrant et chutant avec son cavalier, heureusement sans gravité ! La victoire est donc  sous couleur Suisse, Frédérique Fabre Delbos ayant opté il y a trois ans pour ce pays dont elle avait la nationalité après avoir longtemps vécue en Normandie. Nirvana Basters, arrivé dans son piquet lorsqu’il avait 7 ans sur une reprise de commerce avec Philippe Rossi  est un solide fils de Rosire, généreux parfois à l’excès, avec qui elle a terminé 2e sur l’étape Coupe du Monde de Goteborg. Notre meilleur représentant dans ce Grand Prix est Cyril Bouvard à la 6e place. Ce cavalier de l’Ain membre de l’équipe de France Jeunes il y a quelques années a trouvé avec Quasi Modo Z une monture qui devrait lui permettre de revenir en première ligne.

Jocelyne Alligier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr