CSI*****: Roger-Yves Bost, roi de Madrid

lundi 04 mai 2015

  • imprimer

Bonne fin de week-end pour Roger-Yves Bost. Le Cavalier du Haras des Brulys s'impose dans le Grand Prix de Madrid avec Qoud'Coeur de la Loge

MADRID 2015- Roger-Yves Bost et Qoud'Coeur de la Loge largeL

Stefani Grasso/GCT

Roger-Yves Bost et Qoud'Coeur de la Loge

Malheureux dans le Grand Prix du Global Champions Tour samedi, où il préfère abandonner dans la deuxième manche en selle sur un Pégase du Murier peu coopératif, Roger-Yves Bost a cartonné ce dimanche dans le Grand Prix de la Coupe du Roi à Madrid. En selle cette fois sur Qoud'Coeur de la Loge, Bosty signe un premier parcours sans faute comme 11 autres couples. Parmi eux, un autre représentant du drapeau tricolore: Cédric Angot avec Ruby de Preuilly mais aussi un véritable melting pot de cavaliers avec un Suédois, un Qatari, un Américain, un Belge, un Canadien, une Australienne, un Brésilien, un Irlandais, et deux Allemands.  Onze barragistes donc, et quelques uns des as du chronomètre comme Eric Lamaze avec Powerplay, Kent Farrington avec Gazelle ou encore le jeune Bertram Allen avec Quiet Easy 4.

Le combat pour la plus haute marche du podium s'annonçait passionnant, il l'a été!  Premier à s'élancer Marco Kutscher avec Liberty Son assurait et signait un nouveau sans faute en 57'64, temps, aussitôt, largement battu, par la fusée Farrington: 50'78 mais au prix d'une barre.  Ludger Beerbaum et Chira démontraient alors que le temps était améliorable sans toucher une barre (53'50). Ce fût ensuite au tour d'Edwina Tops Alexander avec Heidi du Ruisseau Z d'afficher en haut du tableau son score: sans faute en 52'35. La victoire serait -elle australienne? On le pensait un moment puisque Cédric Angot (qui préférait abandonner) mais aussi Marlon Zanotelli avec le SF Rock'N Roll Semilly, Eric Lamaze, Enrick Von Eckermann et Bertram Allen s'y cassaient les dents.

C'est alors au champion d'Europe d'entrer en piste en selle sur son fils d'Ideal de la Loge. On sait qu'ils peuvent  aller vite, ils l'ont montré en raflant le Grand Prix de Lyon, et ils l'ont prouvé encore hier à Madrid. Enchainant les sauts parfaits et les virages serrés,  le couple signe un sans faute en 51′ ’45. La place sur le podium était assurée puisqu'il ne restait alors qu'un concurrent:  Constant van Paesschen / Citizenguard Taalex.  Là aussi, le rythme est soutenu, là encore, les sauts sont exemplaires ...La ligne d'arrivée est finalement franchie en 52'18. Le roi du Grand Prix s'appelle Bosty!

Autre tricolore engagé, Philippe Rozier avec Unpulsion de la Hart conclut son parcours initial avec 5 points de pénalité soit la 26e place.

Tous les résultats en cliquant  ICI
 

SL

Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr