CSI Rome et Paderborn: Que la Marseillaise résonne!
lundi 14 septembre 2015

Patrice Delaveau et Lacrimoso 3 HDC
Patrice Delaveau et Lacrimoso 3 HDC © Stefano Grasso / LGCT

A Rome ou Paderborn, en Italie ou en Allemagne, l'hymne tricolore a retenti ce dimanche grâce à deux hommes, deux Normands : Julien Epaillard et Patrice Delaveau.

S'il n'a pas raflé l'étape du Global Champions Tour gagnée par Rolf Goran Bengtsson (lire ici!), Patrice Delaveau revient de Rome avec une Coupe, celle attribuée au vainqueur de l'épreuve à 155 du dimanche. En selle sur Lacrimoso HDC, le Normand réalise un premier parcours sans pénalité comme 14 des 51 concurrents. Il le réitère sur le barrage en allongeant les foulées. Aucun ne parviendra à améliorer son chronomètre de 35'46. Il s'en est fallu de peu pourtant. Lorenzo de Luca, porté par son public, signe un sans faute avec Silverstras  mais franchit la ligne d'arrivée avec 25 centièmes de retard. Ce sera la deuxième place juste devant son compatriote Emanuele Gaudiano. Avec son jeune  Caspar ( 9ans), il aura tout tenté mais devra se contenter de la 3e marche avec un temps de 36'50.  Bonne performance pour Simon Delestre également qui enchaine les classements avec Chesall. Double sans faute également, il prend la 5e place.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!

Excellente prestation également ce week-end pour Julien Epaillard, même superbes performances (au pluriel!) puisque le cavalier engrange quatre victoires au CSI de Paderborn. Seul représentant tricolore présent sur ce concours allemand, il s'est fait remarquer dès le vendredi en s'octroyant la grosse épreuve du jour (150) avec Sheriff de la Nutria LM. Il a ensuite enchainé samedi avec une victoire dans l'épreuve à 150 avec cette fois Quatrin de la Roque, le champion de Michel Hécart (avec lequel il empochait le titre de champion de France Pro Elite), prêté pour quelques temps. Et, Julien a conclu hier son impérial week-end en s'imposant dans l'épreuve matinale  avec Sheriff de La Nutria mais aussi dans le Grand Prix avec Quatrin. Sans faute sur le premier tour comme 11 autres couples, il gagne la coupe du temps fort du eek-end avec plus d’une seconde et demie d’avance sur la deuxième manche au nez de Leopold Van Asten et VDL Groep Zidane. L'Allemande Eva Bitter en selle sur Périgueux, prend la 3e place devant les Néerlandais Marc Houtzager/Sterrehof's Uppity, et Gert Jan Bruggink/ Mcb Ulke.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!