CSI-W : Pius Schwizer s’impose à Rabat

lundi 12 octobre 2015

  • imprimer

Il était certainement le plus titré parmi les cavaliers alignés au départ du Grand Prix de Rabat. Le Suisse Pius Schwizer s’impose devant la star nationale KebirOuaddar, devancé de 10 centièmes.

Rabat 2015- Pius Schwizer et PSG Future largeL

RB Presse/Jessica Rodriguez

Rabat 2015- Pius Schwizer et PSG Future largeL

RB Presse/Jessica Rodriguez

Rabat 2015- Pius Schwizer et PSG Future a la remise des prix largeP

RB Presse/Jessica Rodriguez

Pius Schwizer et PSG Future

Pius Schwizer et PSG Future

Pius Schwizer et PSG Future à la remise des prix

previous video next video

Après une journée pluvieuse samedi, le soleil est venu clore la deuxième étape du Morocco Royal Tour.  Une météo de bon augure, pour une épreuve parfaitement calibrée par le chef de piste Uliano Vezzani.  La preuve : un tiers des cavaliers était convié en deuxième manche, et un tiers des cavaliers précisément termina sans-faute. Si les favoris ont bien tenu leurs rangs, quelques cavaliers moins attendus s’invitèrent dans la finale. Ainsi la jeune Suédoise Mathilda Karlsson/ Candy 665, championne d’Europe Jeunes Cav’, (12ème), Ali Al Ahrach/ Africa Capital Fiston, champion du Maroc (11ème) mais aussi l’Egyptien Sameh El Dahan/  HHS Dublin, cinquième et déjà auteur d’un beau tour samedi dans la vitesse.

Au barrage, la hiérarchie fut tout de même respectée. Pius et son PSG Future, hongre de 11 ans, étaient pressentis pour un podium.  Deux jours plus tôt, ils se classaient second de la vitesse. Et ce dimanche, ils ne déçurent pas. Monté auparavant par Martin Fuchs,  Future « est très sur l’œil, mais il a beaucoup de qualité, il est très respectueux et très rapide. » Si rapide, que sous la selle de Pius, il boucle sa deuxième manche en 43’’09

Après ce passage tout feu tout flamme, seule la célérité légendaire de Kebir et de Quickly pouvait faire trembler le Suisse. Prenant tous les risques, notamment sur l’avant-dernier oxer, où le cavalier saute presque une foulée avant,  Kebir est à moins d’une seconde : 44’’04.

Nicolas Deseuzes, troisième

 

Plus prudent Nicolas Deseuzes et sa jument Quilane de Lezeaux terminent en 46’’30. Nicolas, qui l’année dernière jurait de « prendre un abonnement au Morocco Royal Tour » a bien fait de revenir cette année. Accompagné cette fois par sa jument de tête (blessée l’année dernière après le CSIO de Bratislava), il a enchainé les sans-faute. Dès vendredi, il avait montré qu’il fallait faire avec lui en se classant 9ème de la vitesse.  Retrouvez son interview en bas de page.

A la quatrième place le jeune Brésilien Stephan de FreitasBarcha/ Landpeter de Feroleto, coaché par Nelson Pessoa, a fini son weekend sur sa lancée.

Les cavaliers ont désormais rendez-vous à El Jadida, troisième et ultime étape du Morocco royal tour.

Les résultats complets sont disponibles sur le site Internet www.mrt.ma

Marine Hay, sur place

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr