CSI-W Stuttgart: Le hold-up de William Whitaker

dimanche 23 novembre 2014

  • imprimer

S'il a déjà engrangé pas moins de 10 victoires cette année, William Whitaker a signé à Stuttgart, cet après midi, son premier succès en Coupe du monde avec Fandango.

William Whitaker et Fandango largeL

Scoopdyga

William Whitaker et Fandango

 
Pourtant, cette 5e étape (sur les 12 du circuit) n'était pas au rabais. Loin de là! Le Grand Prix de Stuttgart a même réservé bien des difficultés aux 40 couples engagés.  Seuls 10 ont finalement trouvé la clé du parcours et sont parvenus à signer un parcours sans faute. Parmi eux, deux des six Tricolores qui avaient fait le déplacement en Allemagne: Kevin Staut et Pénélope Leprevost.

Roger-Yves Bost avec Nippon d'Elle, Simon Delestre avec Qlassic Bois Margot écopent d'une barre alors que Julien Epaillard avec Cristallo totalise 12 points et que Patrice Delaveau avec Lacrimosso HDC abandonne. Même sort pour le champion du monde, Jeroen Dubbeldam. En selle sur sa monture de Caen, Zenith SFN, le Néerlandais a préféré jeter l'éponge comme la semaine dernière à Maastricht dans le CSI***. 

Ils se retrouvaient donc à 10 pour disputer le barrage. Première à s'élancer, Lucy Davis avec Barron réitérait un parcours parfait en 49'84. Après une faute de Marco Kutscher, William Whitaker avec Fandango améliore la performance en signant un temps de 47'27. La guerre des nerfs et du chronomètre est lancée! Malgré des parcours sans pénalité, ni Macus Ehning avec Cornado (50'83), ni Edwina Tops Alexander avec Fair Light (52'72) ne parviennent à abaisser le chronomètre. C'était alors au tour de Kevin Staut et Qurack de Falaise de s'y essayer, mais une barre et un temps de 51'17 laissent envoler tous les espoirs de podium. Même sort pour Pieter Devos/Dream of India Greenfield  et pour Pénéloppe Leprevost/Vagabond de la Pomme. Les deux cavaliers parviennent pourtant à franchir la ligne d'arrivée en passant sous la barre des 50 secondes mais une barre les éloignait de la tête du classement. La Marseillaise n'allait pas retentir. 

 A ce stade deux concurrents pouvaient encore faire changer de podium: Steve Guerdat et Gerco SChroder. Le premier est rapide, mais pas assez. Sans faute en 50'43, le champion olympique en selle sur son tout aussi olympique Nino des Buissonnets est 3e. Une bonne opération pour le Suisse qui reprend ainsi la tête du classement provisoire du circuit Coupe du monde dans la ligue d'Europe de l'Ouest Encore moins rapide avec 57 points. Gerco Schroder et Glocks Cognac Champblanc prennent eux la 6e place. Le clan Whitaker est ravi. William s'octroie avec deux secondes d'avance, le Grand Prix Coupe du monde de Stuttgart. Une première pour le couple, la deuxième pour le jeune homme de 25 ans qui avait remporté en 2007 la Coupe du monde de Mechelen, il montait alors Arielle!

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!

SL

previous video
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr