CSI* de Nice : le GP pour Romain Dreyfus
mardi 27 février 2018

Romain Dreyfus
Première victoire en Grand Prix1* pour Romain Dreyfus et Tout Kom des Camphoux. © Photo Mathilde Donnezan

A Nice, Arnaud Fontenelle et Wilfrid Pierrot ont joué au chat et à la souris tout le week-end. Romain Dreyfus les a mis d'accord en remportant le Grand Prix*.

Arnaud Fontenelle, vainqueur du Grand Prix du CSI 2017, avait bien commencé le concours en prenant avec Fabian Van de Rhonevallei la première place du Big Tour de vendredi, devant Patrice Planchat sur Ti Amo Tuilière et Wilfrid Pierrot associé à Unstin du Pays d'Auge. Le lendemain, dans l'épreuve de vitesse, Arnaud et Fabian laissaient la 1ère place à Wilfrid Pierrot, en compagnie cette fois de Quidam's Coquard, mais également présent avec Unstin à la 3ème place. Wilfrid et Arnaud ont joué au chat et à la souris pendant tout le concours et sont parvenus à se qualifier tous les deux  pour le barrage du Grand Prix de Christophe Vifquain. Le premier faute sur le premier obstacle et termine avec deux barres, voyant s'éloigner toute chance de podium. Romain Dreyfus effectuait ensuite le parcours gagnant. Arnaud Fontenelle, qui jouait la prudence sur une option ne parvenait pas à être plus rapide et s'installait provisoirement à la 2ème place, qui lui était ravie par Clément Gras et Miss d'Aix.

"Tout Kom a un cœur énorme"

La victoire revenait donc à Romain Dreyfus et Tout Kom des Camphoux. Si le cavalier du Haras de Saint Estève Janson a déjà remporté beaucoup d'épreuves de ce niveau, c'était la première fois qu'il remportait un GP1*. « Je suis vraiment content de mes chevaux ce week-end, souriait le vainqueur. Avec Tout Kom, c'est une aventure particulière car sa propriétaire la monte elle aussi en épreuve. Je ne pensais pas pouvoir sauter 140 lorsque la jument est arrivée, mais elle s'est avérée avoir des moyens. De plus, elle a un cœur énorme. J'ai dans mes écuries une autre jument que je partage avec sa propriétaire, Caipirinha de Hus (avec laquelle Romain a remporté 135, ndlr), qui sortait à Nice sous la selle de sa cavalière et termine 5ème de la 115. J'ai la chance de coacher des cavaliers qui montent des épreuves de niveau 130 et plus, et d’avoir deux piquets de chevaux prêts pour sauter 150. Nous avons constitué une l'écurie GBS Sellier III pour le Grand National avec Joffrey Buard et Ramatou Ouaedrago.»

Météo capricieuse

Dans le Petit Grand Prix qui clôturait le concours, Arnaud Fontenelle s'est imposé sur Beautiful, il devançait cette fois Wilfrid Pierrot et Quidam's. Maxime Pierrot et Eastwood complétaient le podium. « J'ai terminé les épreuves du Big Tour premier, deuxième et troisième... J'aurais bien aimé que ce soit le contraire ! C'était tout de même un bon concours avec, pour terminer la journée, cette victoire de Beautiful dans le Petit Grand Prix* . Bonus d'Authou avait gagné les jeunes samedi, mais ce matin Wilfrid et Expert DK Z ont été plus rapides. Coté météo, par contre, ce n'était pas le top pour la Côte d'Azur ! La piste a bien tenu mais le paddock beaucoup moins, et il a fallu installer deux obstacles sur la piste, pour sauter avant de commencer le parcours. »

Du côté des amateurs, Eva Ferraud remporte le Grand Prix 125, apogée d'un week-end parfait : un joli parcours et la 3ème place vendredi, à nouveau sans faute samedi avec une 2ème place à la clé et enfin la victoire dans le Grand Prix de dimanche. April's Time n'a pas renversé une seule barre du week-end ! « Je suis vraiment contente de ma jument, elle s'est montrée très volontaire et pleine d'énergie. La saison 2018 commence bien, en espérant que ça continue ainsi pour atteindre nos objectifs.... être compétitive sur 130 ! »