CSI * et** Cagnes / Mer : Le doublé de Dilasser

mardi 05 avril 2016 - Cagnes sur Mer (13)

  • imprimer

Marc Dilasser et Siamoise Minotière ( Calvaro) avaient bien débuté le CSI** de Cagnes sur Mer avec une victoire dans la première épreuve Ranking à 1m45 jeudi 31 mars. Dimanche le couple réalisait le doublé en remportant avec brio le Grand Prix** GPA.

Cagnes / Mer 2016- Marc Dilasser et Siamoise Minotière largeL

André Viguier

Cagnes / Mer 2016- Sophian Mesraoui et Gervous  largeL

André Viguier

Marc Dilasser et Siamoise Minotière

Sophian Mesraoui et Gervous

previous video next video

Les sélections étaient rudes pour parvenir à se qualifier avec plus de 100 partants sur chacune des 3 épreuves RL (qui ont dû être dédoublées). Le plateau était particulièrement prestigieux pour un CSI** avec des têtes d’affiche comme Kevin Staut, Patrice Delaveau,  Bertam Allen, Abdelkebir Ouada … et bien d’autres.

A l’identique du Grand Prix de la première semaine, les cavaliers n’ont pas été nombreux à effectuer le parcours de Jean François Gourdin sans faute et dans le temps... 6 seulement. Le début de l’épreuve a pourtant laissé un temps croire que comme dans le Grand Prix du 1*, les barragistes seraient nombreux : les deux premiers à prendre le départ, Nicolas Delmotte (Darmani Vant Heike) et Patrice Delaveau (Orient Express) obtenant un score vierge, rapidement suivis par François Xavier Boudant (Ciento) et Marc Dilasser (Siamoise Minotière).

Mais le double de verticaux après la rivière et le triple ont fait leur boulot, et pas mal de dégâts ! Il a fallu alors attendre un grand moment pour que Romain Lavigne (Pharaon Belle Menée) et Mégane Moissonnier (Champagne Battilly) se rajoutent sur la liste des barragistes. Le temps à aussi fait des victimes, Thimothée Anciaume exclu du barrage pour 1 centième de seconde, Maëlle Martin (Giovani de la pomme) et Marion Skalli (Bora Bora Sept) sortant du parcours avec un point.

Patrice Delaveau préférant économiser Orient Express, qui reprenait seulement la compétition, ne prenait pas le départ, ils étaient donc 5 à départager. Nicolas Demotte avec un barrage rapide et sans pénalité offrait au public le scénario idéal mais Marc Dilasser améliorait le temps de plus de 2 secondes. Les autres ont joué mais les barres sont tombées... et le chrono du vainqueur était imprenable. Nicolas Delmotte termine donc 2ème, Romain Lavigne est 3ème suivi de Mégane Moissonnier et François Xavier Boudant.

Patrice Delaveau, qui avait annoncé son intention de ne pas participer au barrage dès sa sortie de piste, termine à la 6ème place mais était malheureusement déjà parti lors de la remise des prix. "Je ne suis pas venu pour faire des performances, Orient reprend le travail et je dois le ménager. Je cherchais un concours avec de bons terrains, en extérieur pour la reprise et Cagnes est bien adapté. La semaine prochaine si nous sommes qualifiés au barrage du 3*, selon les conditions je jouerai peut être le jeu."

Le week-end prochain plusieurs des cavaliers présents sur la Côte d’Azur seront à Miami, mais Patrice Delaveau devra toujours compter avec Marc Dilasser qui a 4 chevaux engagés dans le 3*. Siamoise est sous sa selle depuis bientôt un an. Ses propriétaires sont des passionnés qui vivent les parcours en bord de piste et n’ont pas d’objectif commercial. Siamoise devrait donc encore évoluer avec le cavalier qui a vendu une grosse partie de sa cavalerie il y a 3 ans et a été contraint de redescendre de niveau. "Je louais des box dans une structure mais j’avais l’objectif de m’installer. J’ai acheté un haras et il a fallu faire des choix. C’est sûr que lorsqu’on a goûté au plus haut niveau (Coupe des Nations ) on rêve d’y retourner mais je dois d’abord pérenniser.. "

Dans ses nouvelles installations le cavalier dispose de 30 box et un cavalier "maison" monte les jeunes chevaux. "Je suis un passionné d’élevage, j’achète des jeunes que je forme, il m’arrive même d’acheter des poulains. J’ai ainsi acquis un frère du vainqueur du critérium des 6 ans qui m’avait tapé dans l’œil. Monter les jeunes chevaux permet de les mettre à sa main. A 8, 9 ans on les connaît par cœur." Le cavalier qui monte les chevaux du Haras en concours n’est pas bien âgé lui non plus, il n’a que 21 ans... "Il est plus facile d’écrire sur une page blanche...". La semaine prochaine Cliffton aura pour objectif la 1m50 Silver Tour de samedi, les 8 ans, Un Lord et Utha tourneront sur les épreuves intermédiaires et pour Siamoise l’objectif est le Grand Prix GPA***. Le cavalier dispose à nouveau d’un piquet de chevaux de bon niveau, ceux qui étaient à Cagnes mais aussi  Ramona Robinz  arrivée le mois dernier dans ses écuries et avec laquelle il a déjà terminé 2ème d’une 1m45 à Auvers.

Les autres épreuves RL étaient remportées par François Xavier Boudant vendredi et par Laurent Guillet samedi. Bertam Allen occupait la 2ème place jeudi et vendredi.
Le Grand Prix* à 1m40 qui avait précédé le 2* s’est déroulé selon un scénario tout différent. Beaucoup de couples, 24 pour 78 partants, se sont invités au barrage et certains n’ont pas même été classés. Le barrage a par contre été très sélectif et ils n’étaient que 5 sans faute à l’arrivée. C’est un des derniers à partir, Sofian Misraoui qui a remporté l’épreuve sur Gervous devant Severin Hillereau ((Upsilon du Manoir ) et Cyril Bouvard (Talma des Vatys). "Nous avons plus qu’atteint les objectifs. Les chevaux ont été performants et ont surtout beaucoup progressé." Sofian avait engagé 2 chevaux dans le 2* et 3 dans le 1*. Gervous est celui qu’il monte depuis le plus longtemps. Appartenant à son ancien employeur, Hervé Francart, il l’a conservé lorsqu’il s’est installé chez Jean Michel Gaspard et ce dernier l’a acheté pour sa fille Marlène, l’amie de Sofian. "C’est Marlène qui devait monter Gervous à Cagnes, mais elle s’est blessée et nous avons fait un changement."  Sofian a 26 ans, exilé en Lorraine c’est un enfant du midi qui a grandi à Montpellier et fait ses débuts dans les écuries de son père. Après ses études et le monitorat, il a voulu aller voir ailleurs pour prendre de l’expérience. Après quelques années chez Eric Navet puis Hervé Francart il s’est posé en octobre 2015 chez Jean Michel Gaspard. Il continue à travailler les jeunes chevaux et à les sortir en compétition mais dispose aussi d’un piquet de chevaux plus expérimentés pour courir de grosses épreuves.
Il reste une semaine de compétition à venir. La reprise des épreuves aura lieu mardi pour les jeunes chevaux et le 3*. Il y aura cette semaine encore 4 épreuves RL sur 1m45 et 1m50. Le Grand Prix GPA 3* du dimanche 10 avril est prévu vers 15h.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Danielle Para

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr