CSI2* de Strazeele : Guillaume Foutrier imbattable

dimanche 23 novembre 2014

  • imprimer

Au terme d’un barrage plein de suspens et de rebondissements, c’est finalement le Nordiste Guillaume Foutrier, en selle sur son tout bon Sparco de Virton (Kashmir Van’t Schuttershof) qui s’impose devant Timothée Anciaume et Olympique Libellule (Jarnac).

Strazeele 14-Guillaume Foutrier largeL

Sylvia Flahaut

Strazeele 14-Timothée Anciaume largeL

Sylvia Flahaut

Guillaume Foutrier

Timothée Anciaume et Olympique Libellule

previous video next video

Dernier concours international de la saison pour le haras des Rooses de Strazeele. Pour cet ultime rendez-vous, le public, venu en nombre assister dimanche au Grand Prix du CSI2*, a pu apprécier une belle bataille sportive qui l’a tenu en haleine. Encore une fois, Strazeele a attiré un joli plateau de cavaliers. Après Malin Baryard-Johnsson et Simon Delestre en octobre, ce sont, cette fois, Timothée Anciaume, Olivier Guillon, Nicolas Delmotte ou encore Bruno Broucqsault qui étaient au départ de l’épreuve phare du week-end. 60 couples se sont affrontés, pendant plus de deux heures, sur un parcours aux multiples difficultés. « Il fallait prendre pas mal de galop, c’était assez costaud », concédait Eric Dewulf, le cavalier de Norton d’Eole (Cento), quelques minutes après être sorti de piste avec 8 points de pénalité. Pas de juge de paix sur le parcours dessiné par Eugène Mathy, mais des contrats de foulées à négocier habilement et un triple assez délicat, placé en fin de parcours.En dépit du degré technique du tour, les sans faute se succèdent rapidement. Et ce sont les Brésiliens qui sont d’abord au rendez-vous : Pedro Nolasco, associé à Vaillant du Garden (Canturo), signe la première performance. Il est rapidement imité par son homologue, Pedro Veniss. Ce dernier, sous le regard attentif de l'éleveur de sa monture, Raymond Lefevre, réalise un sans faute avec Anaya de Ste Hermelle (Andiamo). Finalement, ce sont 14 couples, au total, qui parviennent à tirer leur épingle du jeu. Parmi eux, nombre de représentants tricolores : les Nordistes Nicolas Delmotte, Juliette Faligot ou encore Thierry Lambert. Les deux sœurs Broucqsault, Pauline et Margaux, sont également au rendez-vous. La Belgique, représentée par Freddy Demuynck, Karline de Brabander et Jean-Christophe de Grande entendent défendre les couleurs de l’Outre-Quiévrain.

Surenchère au chrono

Premier à s’élancer sur son hongre bai brun, Pedro Nolasco pose une belle option en 37 secondes. Pedro Veniss et Freddy Demuynck ont beau galoper, ils ne descendent pas sous la barre des 39 secondes. Ils prennent provisoirement les 2e et 3e places. Jean-Christophe de Grande, Karline de Brabander et Pauline Broucqsault, sans doute un peu trop gourmands, sortent de piste à 4 ou 8 points de pénalité. Quant à Nicolas Delmotte, il signe un sans faute en réalisant exactement le même chrono que Pedro Veniss. Puis, c’est Timothée Anciaume qui met tout le monde d’accord : le champion de France boucle son tour en 37,08 secondes avec Olympique Libellule. Difficile d’imaginer qu’un de ses concurrents puisse encore améliorer le chrono. Mais, Guillaume Foutrier, cavalier suivant à prendre le départ, compte bien s’y essayer. En selle sur son fils de Kashmir, le Nordiste joue le jeu, tourne court, galope et prend des risques. Il améliore ainsi le chrono de Timothée de plus d’une seconde. Imbattable, il reste en tête et s’octroie une belle victoire. De quoi régaler les spectateurs de l’épreuve, qui n’ont pas hésité à siffler pour encourager les barragistes à prendre un peu plus de vitesse. Pas déçu, Timothée Anciaume admettait avoir monté son barrage comme il l’entendait. « J’ai engagé cette épreuve pour préparer Paris, expliquait le champion de France. Je suis déjà venu pas mal de fois à Strazeele et la qualité de la piste nous permet de bien préparer les chevaux pour les échéances plus importantes ». Guillaume Foutrier, quant à lui, continue de peaufiner le dressage de ses chevaux. Sparco de Virton courrait dimanche son 2e Grand Prix 2*.« Continuer à faire évoluer mes chevaux »Absent quelque temps des grosses échéances, Guillaume Foutrier a reconstitué un piquet de chevaux prometteurs. « Il y a Sparco, tout d’abord, qui est âgé de 8 ans, confiait le vainqueur, après la remise des prix. C’est un cheval respectueux et volontaire. J’ai deux autres chevaux du même âge, qui présentent également de belles qualités : Stella de Lannay et Quentin PJ, avec lequel j’ai fini 7e du championnat de France Pro 1, à Fontainebleau. J’ai également un bon 7 ans, Trésor de Virton, qui court les épreuves internationales pour les chevaux de 7 ans ». Le cavalier, installé à Mouchin, entre Lille et Valenciennes, à quelques encablures de la frontière belge, travaille notamment avec Marc Discret, éleveur belge. « C’est l’affixe de L’Othain et de Virton, détaille Guillaume Foutrier. Cet éleveur a sorti nombre de bons chevaux de concours, dont Pablo de Virton, qui évolue sous la selle de Jane Richard Philips ou sa mère, Meadow de l’Othain, que montait Pauline Guignery ». Guillaume Foutrier a la volonté de faire évoluer ses chevaux, sans précipiter les choses, tout en répondant présent sur les rendez-vous à venir. Le cavalier se rendra à Moorsele cet hiver, puis en Espagne. « Le but, c’est de sauter de plus en plus haut pour valoriser ces chevaux. Et d’être dans le coup pour les compétitions à venir ».

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!

Sylvia Flahaut

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr