CSI3* Hardelot : Laura Renwick persiste et signe

dimanche 07 avril 2013 - Hardelot (62)

  • imprimer

C’est finalement la Grande-Bretagne, représentée par une ambassadrice de choix, qui a eu le dernier mot. Dimanche, la souriante Laura Renwick a empoché une nouvelle victoire, et pas n’importe laquelle : avec Oz de Breve, la Britannique souffle la politesse à Trevor Breen dans le Grand Prix du CSI3*.

Hardelot 13- Laura Renwick largeL

Sylvia Flahaut

Hardelot 13- francois xavier boudant largeL

Sylvia Flahaut

Laura Renwick

François Xavier Boudant

previous video next video

Plus de la moitié des couples engagés dans l’épreuve phare du week-end étaient français. Pourtant, aucun Tricolore n’est parvenu à se hisser sur le podium… Il faut dire que Jean-François Morand, chef de piste, n’avait pas ménagé ses troupes. S’il fallait composer techniquement et faire preuve d’une sacrée adresse, le Grand Prix du CSI3* exigeait surtout de galoper, de serrer ses virages et de prendre toutes les options visant à gagner de précieuses secondes. Le temps, dimanche, a clairement été l’ennemi des cavaliers : l’épreuve exigeait une cadence de 400m/minutes. Et nombreux sont les couples qui ne sont pas parvenus à réaliser leur parcours dans les 83 secondes imparties. Pour ne citer qu’eux, Aymeric Azzolino/Looping d’Elle, Nicolas Delmotte/Number One d’Iso, qui finissent néanmoins 7e, Simon Delestre/Napoli du Ry ou encore Timothée Anciaume/Quorioso Pré  Noir sont chacun sortis de piste avec un point, pénalité les privant d’accéder au barrage. Rageant.

« Un vrai parcours »

Côté technique, le chef de piste avait monté un « vrai parcours », comme l’a certifié Pénélope Leprévost au moment de la reconnaissance, à la fois costaud, de par la hauteur de certains verticaux et la largeur des oxers, et délicat : après la rivière non barrée, il fallait sacrément recomposer pour aborder un fragile vertical blanc, puis un oxer, cinq foulées plus loin. Plusieurs couples ont pêché sur l’eau, comme le bon Carlitto, monture d’Anne-Sophie Godart. Le triple (oxer, deux foulées vertical, une foulée oxer), situé en fin de parcours et en direction de la sortie a causé quelques désagréments et notamment à Pénélope Leprévost, quatre points de pénalité sur le dernier élément de la combinaison avec Topinambour. Le double de bidets, situé devant la grande tribune, était l’une des autres difficultés du parcours. Kevin Staut, 9 points de pénalité avec Taran de la Pomme, y a laissé une plume…

Laura met tout le monde d’accord

C’est l’Irlandais Shane Breen, 8e du programme, qui est parvenu à boucler le premier parcours sans pénalité en compagnie de Balloon. Il a été rejoint quelques instants plus tard par son frère, Trevor, et Adventure de Kannan. Deux couples français ont ensuite tiré leur épingle du jeu, à quelques minutes d’intervalles : François Xavier Boudant/Amadeus Z et Gregory Cottard/Pepyt’ des Elfs sont parvenus à se sortir avec brio de toutes les difficultés techniques, mais également à descendre sous la barres des 83 secondes. Ces quatre cavaliers ont été rejoints par la souriante Laura Renwick/Oz de Breve et le Suisse Paul Estermann/ Castelfield Eclipse.
Au barrage, pas de concession : Shane Breen donne le ton. L’Irlandais galope, tourne et boucle un second parcours sans pénalité. Son frère prend sa suite… et améliore la performance de 5 centièmes ! Les deux Français prennent des risques. Mais François Xavier Boudant et Grégory Cottard commettent respectivement 4 et 8 points de pénalité, laissant les Irlandais en tête du classement provisoire. Pas pour très longtemps, cependant : Laura Renwick, en améliorant le chrono de Trevor Breen de 80 centièmes, met tout le monde d’accord. Paul Estermann tente le tout pour le tout, fonce et envoie valser le dernier vertical du barrage. Il termine à la 4e place, juste devant François-Xavier Boudant. Ce dernier explique son bon Amadeus revenait de blessure. « C’est un excellent cheval et il est au top niveau, affirmait le cavalier, en sortie de piste. Je vais voir avec Philippe Guerdat quels seront mes prochains rendez-vous. Sans doute Drammen. Et puis, nous verrons la suite… ».
Laura Renwick empoche une nouvelle victoire à Hardelot. Après deux victoires durant le week-end, cette édition 2013 était décidément la sienne…

Sylvia Flahaut

Bucas
Couvertures pour chevaux
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr