CSI3* d’Hardelot : Le Nord au rendez-vous !

samedi 02 avril 2016

  • imprimer

Après Mathieu Billot et Shiva d’Amaury vendredi, c’est Romain Potin qui s’est imposé dans l’épreuve 150 de ce samedi 2 avril. En selle sur son étalon de 9 ans, TziganoMassuere, le Nordiste devance Jérôme Hurel et Urano.

Romain Potin et Tzigano Massuere largeL

Sylvia Flahaut

Romain Potin et Tzigano Massuere

 

Troisième jour de compétition pour le CSI3* d’Hardelot. Sous un ciel menaçant, 52 cavaliers étaient au départ de la deuxième épreuve qualificative pour le Grand Prix de dimanche, qui se courait au barème A au chrono. Une épreuve dessinée par Jean-François Morand, sans difficulté majeure, mais avec quelques obstacles à soigner. Les deux verticaux assez légers en sortie de triple, situé en numéro 10, ont causé quelques torts à certains couples au départ. Les parcours sans faute s’enchainent néanmoins assez rapidement : quatrième cavalier à s’élancer sur la grande piste en herbe, le Suisse Paul Estermann boucle le premier parcours sans faute. Il est immédiatement imité par le vainqueur du Grand Prix de l’édition 2015, le Hollandais Willem Greve. Dans la foulée Valentin Marcotte, en selle sur sa bonne grise I’mQuite Bright, pose une belle option et reste en tête du classement provisoire pendant la première moitié de l’épreuve. Mais un autre Nordiste parvient à améliorer le chrono de plus de trois secondes : Romain Potin et son dynamique TziganoMassuere, étalon sacré champion du monde des 7 ans à Lanaken il y a 2 ans, bouclent un parcours sans faute, en prenant tous les risques.

Sous couleurs hollandaises, la jeune mais non moins talentueuse SanneThijssen, 18 ans, parvient à accrocher la 2e place du provisoire. A son tour, elle est délogée par Jérôme Hurel et Urano qui, malgré son imposant gabarit, parvient à tourner court et boucler un parcours rapide sans pénalité. Le classement de tête ne sera par la suite plus modifié : Bosty en termine avec 12 points tandis que Julien Epaillard, un peu trop gourmand, finit son tour avec 8 points de pénalité.

La saison démarre ainsi sous les meilleurs auspices pour Romain Potin et son prometteur étalon. Pourtant, Tzigano ne partira pas dans le Grand Prix de demain, dimanche. « J’avais prévu ce programme, précise Romain Potin. J’ai un peu changé ma manière de faire et j’ai travaillé un peu différemment cet hiver. Tzigano avait besoin de prendre de l’amplitude, de la stabilité. C’est un cheval qui a pas mal de caractère, qui chauffe assez vite. Il a un galop très élastique, ce qui peut le faire parfois travailler dans le mauvais sens. Je suis de toute façon suivi par Nicolas Delmotte qui m’apporte très régulièrement ses conseils ». Ravi de sa performance qui boucle ses trois journées de compétition avec Tzigano, Romain Potin se rendra ensuite à Maubeuge puis au Touquet pour deux CSI3*. « On verra bien comment le cheval évolue mais en milieu de saison, j’aimerais démarrer les coupes des nations, en 2e ou 3e ligue. Et nous verrons comment se comporte Tzigano ».

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Sylvia Flahaut

Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr