CSI3* de Maubeuge : Jobertie grille deux fois la politesse à Delmotte

dimanche 04 mai 2014

  • imprimer

A l’issue d’un barrage à sept, c’est le cavalier tricolore David Jobertie, en selle sur son bon Quastor de la Vallée (Mr Blue), qui s’est imposé dans le Grand Prix devant un autre Français en la personne de Nicolas Delmotte. La veille, vainqueur de l’épreuve 150 qualificative, le cavalier de Quastor avait également soufflé la victoire au Nordiste… Et premier ex aequo dans l’épreuve des 6 barres, David Jobertie rentabilise son week-end !

maubeuge 2014-Podium largeL

Sylvia Flahaut

maubeuge 2014-David Jobertie largeL

Sylvia Flahaut

maubeuge 2014-Nicolas Delmotte largeL

Sylvia Flahaut

Le podium

David Jobertie

Nicolas Delmotte

previous video next video

Sur le terrain en herbe quelque peu vallonné de Maubeuge, verticaux et oxers semblent bien plus imposants qu’ils ne le seraient sur une piste plate. De cette déclivité, Jean-François Morant, chef de piste, ne manque pas de jouer. Mais dimanche 4 mai, dans le Grand Prix du CSI3* de Maubeuge, personne n’aurait pu réellement prédire le scénario, ni approximativement le nombre de sans faute.  Car, à la moitié de l’épreuve, seuls deux couples étaient parvenus à tirer leur épingle du jeu et venir à bout des difficultés du parcours. Le Nordiste Nicolas Delmotte, en selle sur l’étalon Number One d’Iso Un Prince (Baloubet du Rouet), et le cavalier colombien Dayro Arroyave, avec son bon Eldorado Van Het Vijverhof (Thunder Van de Zuuthoeve). Le vertical n°3, à 160, situé dans la montée et en direction du paddock, a fait pas mal de casse. Comme l’avant dernier effort, un double oxer – vertical, dont l’abord situé en sortie de courbe était assez délicat. Deux cavaliers seulement donc, avaient, à mi épreuve, obtenu leur sésame pour le barrage. Mais, dans le cadre d’une loi des séries assez impressionnante, cinq couples sont parvenus à boucler un parcours sans faute en seconde moitié d’épreuve. Parmi eux, un autre Tricolore : David Jobertie, déjà victorieux la veille dans la qualificative 150 et l’épreuve des 6 barres. Au total, ce sont donc sept cavaliers, représentant six nations, qui se sont affrontés lors de la seconde phase.

Premier à s’élancer avec son étalon alezan, Nicolas Delmotte assure le sans faute tout en prenant quelques risques. Il pose une belle option en 48,25. Dayro Arroyave, trop gourmand, faute sur le dernier. Le Belge Christophe Vanderhasselt fait chuter l’entrée de double, comme le cavalier d’Outre Rhin, Thomas Holz. Le Suisse Theo Muff et Saphyr des Lacs (Mr Blue) sortent de piste deuxièmes au provisoire. Ne reste à passer que le second cavalier tricolore qualifié pour le barrage, David Jobertie. Vivement encouragé par André-Jacques Le Goupil, speaker, qui nourrit le suspens, le cavalier n’hésite pas à prendre une sacrée amplitude et  sert ses courbes. Il boucle un parcours sans faute et améliore le chrono de quelque 20 centièmes de seconde. Comme la veille, David Jobertie souffle la victoire à Nicolas Delmotte. Ce dernier est néanmoins sacré meilleur cavalier du concours.

Quastor de la Vallée est actuellement le cheval de tête de David Jobertie. Ce dernier lui reconnaît de grandes qualités. « Sur cette épreuve, il n’a pas été une seule fois à l’effort. Et puis, il adore galoper. Au barrage, on peut y aller, ça ne le dérange absolument pas, explique le cavalier, qui envisage par la suite d’aller à Bourge en Bresse, pour le Grand National. Quastor  va continuer à faire les Grands Prix 3*, les étapes du Grand National et puis, il sera sans doute vendu », indique le vainqueur de l’épreuve. Quant à Nicolas Delmotte, qui grimpe sur la deuxième marche du podium, il assure que l’épreuve n’était pas une mince affaire. « On avait là un vrai Grand Prix, avec des obstacles assez hauts et une pente costaud, indique le Nordiste. Mais je suis content : après avoir été arrêté en fin de saison dernière, Number revient bien. Il a vraiment bien sauté aujourd’hui. Le but, c’est qu’il puisse refaire des gros concours et quelques coupes des nations ». Après le CSI3* du Touquet la semaine prochaine, Nicolas Delmotte se rendra au Danemark pour y courir d’ailleurs une étape de la coupe des nations.

Sylvia Flahaut

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr