CSI3* du Touquet : le derby pour la Belgique
samedi 07 mai 2016

Nadege Janssen et son bon étalon Popstar Lozonais
Nadege Janssen et son bon étalon Popstar Lozonais © Sylvia Flahaut

Troisième journée de compétition pour le CSI3* du Touquet (62). Ce samedi après-midi, le terrain d’honneur a accueilli la très prisée épreuve du derby. Seuls deux cavaliers ont su boucler un parcours sans faute : la Belge Nadege Janssen, qui remporte l’épreuve, et l’Irlandais Trevor Breen, qui monte sur la deuxième marche du podium.

21 obstacles, 1,1 kilomètre d’efforts à fournir, une rivière non barrée, un gué, des combinaisons assez délicates… Elle n’était pas simple cette épreuve du derby qui occupait le terrain d'honneur du stade équestre du Touquet et ses abords. Et les 26 couples engagés ce samedi après-midi ont été contraints de composer avec toutes les difficultés imposées par Jean-Philippe Desmarez. Après un début de parcours relativement aéré, il fallait prêter un peu d'attention à l’obstacle numéro 4 : la rivière non barrée qu’il était possible d’aborder en choisissant de tourner court pour gagner du temps. Certains cavaliers, à l’instar de Thomas Rousseau, y laissent quatre points… Autre passage un peu difficile, le double vertical, une foulée, oxer, situé en numéro 7 et en direction du paddock. Beaucoup de couples peinent sur l’entrée ou la sortie. Quatre points sur le premier élément, Philippe Léoni choisit de sortir Schwyz de la Cense de la combinaison pour finalement abandonner le parcours. Les obstacles naturels, situés en dehors du terrain d’honneur, ne sont également pas à négliger et notamment la fine barrière blanche, située en fin de tour. Thomas Rousseau y commet par exemple sa seconde faute.

Deux sans faute, deux quatre points

Sur les 26 couples engagés, pas moins de cinq choisiront de ménager leur monture et annonceront leur abandon au jury. Trois finissent par une élimination (le gué fait notamment chuter la représentante thaïlandaise, Janakabhorn Karunayadhaj) et trois autres cavaliers finissent avec 16 points de pénalité au total... Bref, pas une mince affaire cette épreuve ! Le premier parcours sans faute arrive avec le numéro 9, l’Irlandais Trevor Breen. Conscient de la difficulté et de la longueur du tour, le cavalier soigne chaque obstacle et prend son temps. Une stratégie qui s’avère payante : l’Irlandais place son hongre KWPN de 8 ans Dulf à la première place du classement provisoire. Six numéros plus tard, c’est la Belgique qui prend l’avantage : dans un train un peu plus soutenu, mais avec un style aussi soigné, Nadege Janssen et son bon étalon Popstar Lozonais améliore le chrono de l’Irlandais de 5 secondes. La cavalière s’empare de la tête et ne la lâche plus. Alexander Zetterman est le plus rapide des quatre points : il classe Cordalis 8 à la troisième place, juste devant le Britannique Franks Steven, quatre points également avec son bon fils de Cruising, Carlow Cruiser, 18 ans et encore très en forme ! Puis, place aux huit points : le premier Tricolore est Emeric George, 6e, juste devant Yannick Gaillot et Thomas Rousseau.

Demain, dernière journée de compétition : le Grand Prix 3* est annoncé aux alentours de 14h30 sur le terrain d’honneur. Avec un excellent plateau et la présence des meilleurs Français, le spectacle devrait être digne d’intérêt !

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !