CSIO 5* Lummen : Hannah et Guerdat, déjà au plus haut !

dimanche 30 avril 2017

  • imprimer

Beau Grand Prix que celui du CSIO 5* de Lummen ! Sur 50 partants, 5 se sont retrouvés au barrage. Parmi eux, un seul Français, Bernard Briand Chevalier qui s'offre une belle 5e place dans cette épreuve remportée sans appel par Steve Guerdat et Hannah.

Steve Guerdat Hannah Lummen 2017 largeL

Dirk Caremans - www.hippofoto.be

Bernard Briand Chevalier et Qadillac du Heup Lummen 2017 largeL

Dirk Caremans - www.hippofoto.be

Steve Guerdat et sa combattive Hannah

Bernard Briand Chevalier et Qadillac du Heup, fiers d'accéder au barrage d'un GP 5*

previous video next video

50 couples au départ et seulement 5 sans-faute, sans qu'aucun cheval ne se soit fait peur : on peut dire qu'Eugène Mathy, qui montait à Lummen ses premières pistes CSIO 5*, a parfaitement joué son rôle ce dimanche à Lummen. Des obstacles délicats, assortis à un temps serré, ont poussé les cavaliers hors de leur zone de confort : un travail unanimement salué par les cavaliers ! Parmi les cinq concurrents en lice sur l'ultime parcours au chronomètre, un seul Français, Bernard Briand Chevalier/Qadillac du Heup, qui signe à Lummen un début de saison plus que prometteur (retrouvez son impression après la Coupe des nations ICI). Premier à s'élancer sur le barrage, le cavalier de Qadillac du Heup, en accord avec le staff fédéral, a pris des risques et est finalement sorti de piste avec deux barres à terre. Il s'offre ainsi la 5e place de son premier CSIO 5* de Super League. Compétiteur, le Breton était tout de même un peu déçu : "Je suis un peu déçu de mon barrage, malgré tout faire parti des barragistes d'un Grand Prix 5* est une fierté pour moi. C'est le deuxième GP 5* pour Qadillac, et elle est à chaque fois sans-faute et classée". La victoire est finalement revenue à Steve Guerdat, qui montait pour l'occasion Hannah, une jument arrivée il y a peu de temps dans ses écuries. Et entre ces deux là, l'entente semble déjà parfaite ! "Honnêtement, je suis le premier surpris de cette victoire", avoue le champion olympique de Londres. "Je la monte depuis trois mois. Elle est arrivée de Mexico et a très vite progressé. Elle a gagné un GP 3* en Italie il y a quelques semaines. Je suis venu à Lummen avec elle en me disant que j'allais essayer de me qualifier pour le GP. Elle a finalement sauté les deux épreuves qualificatives avec beaucoup de facilité, comme aujourd'hui où elle a sauté les deux parcours magnifiquement bien. Je suis donc surpris, mais vraiment heureux. J'espère que ce n'est que le début...". D'autant que la victoire pour le Suisse est sans appel, puisqu'il s'impose avec près d'une seconde d'avance sur un autre médaillé olympique, d'argent cette fois. Peder Fredricson a tout essayé au barrage, mais expliquait que H&M Christian K n'est pas un cheval naturellement rapide. L'Italien Emilien Bicocchi complète le trio de tête avec son fidèle Sassicaia Ares. Un couple qui se connait bien, puisque Emilio monte le cheval depuis ses 7 ans, mais qui n'a pu éviter une faute sur le subtil barrage (voir l'analyse du cavalier ICI). La 4e place revient à l'Espagnol Manuel Fernandez Saro/U Watch. C'était le premier 5* en extérieur de la saison pour le cheval, qui semble être en excellente en forme !

Philippe Guerdat : "Giovani va passer un check up vétérinaire"

Pour le reste du clan tricolore, la rivière placée en n°7 va laisser un goût amer. Marie Hecart en a fait les frais malgré un Cenwood Delle Lame (15e) plus démonstratif que jamais, tout comme Pénélope Leprévost/Flora de Mariposa (10e), qui n'a connu par ailleurs aucun sursis sur les barres. Cette difficulté a causé de nombreuses fautes, et si le chef de piste aurait aimé que plus de couples ne touchent pas l'eau, les cavaliers s'accordaient à dire qu'avec le temps serré, ils ont eu tendance à serrer la courbe avant de l'aborder, ne laissant pas forcément assez de temps aux chevaux pour s'organiser. Déception en revanche pour Maelle Martin, qui ne retrouve pas un Giovani de la Pomme (23e) aussi sautant qu'avant. "Il fait deux fautes aujourd'hui et on a du mal à le retrouver comme il était avant. On va checker le cheval...", explique Philippe Guerdat. "Le cheval de Marie a super bien sauté mais il fait encore une fois faute sur la rivière. C'est un problème qu'on pensait avoir réglé mais qui revient, quoique cette rivière de Lummen est un peu compliquée. Pour Pénélope, difficile d'expliquer la faute, la jument a sauté un peu trop en l'air au dessus de la rivière. Il faudra qu'on règle ça avant La Baule mais sinon Flora a encore une fois été excellente.", analyse le chef d'équipe. Enfin le sélectionneur a donné des nouvelles de Cédric Angot et Saxo de la Cour, qualifiés pour le Grand Prix, mais qui ne ce sont pas présentés au départ : "Hier, on a vu une petite boule sur un des membres du cheval. Aujourd'hui elle est résorbée, ce n'est rien, mais on a préféré ne pas prendre de risque. C'est une précaution en vue de La Baule."

Les résultats ici

A Lummen, Myriam Rousselle

Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr