CSIO Hickstead : la Coupe pour les Brésiliens !
vendredi 28 juillet 2017

Coupe des nations Hickstead 2017
L'équipe du Brésil sur la plus haute marche du podium © Craig Payne

Au terme de deux manches palpitantes, et qui ont connu leur lot de rebondissements, la Coupe des nations d'Hickstead a vu la victoire du Brésil dont les cavaliers ont tout bonnement été parfaits lors de leur second passage en piste.

A l'issue de la première manche, l'Allemagne tenait la tête du classement provisoire de cette Coupe des nations britannique, avec le score parfait de zéro ! Mais la Mannschaft, qui n'alignait pas son équipe première, n'a pas répéter les sans-faute en deuxième manche et a finalement du se passer de l'expérimenté Marcus Ehning, associé pour l'occasion à Comme Il Faut 5, disqualifiés. 

En face, les Brésiliens, qui abordaient la deuxième manche avec 4 petits points au compteur n'ont rien lâché ! Marlon Zanotelli/Sirene de la Motte, Pedro Veniss/For Felicila et Yuri Mansur/Babylotte signaient tous des parcours parfaits, s'assurant la victoire sans même que Pedro Junqueira Muylaert/Prince Royal Z MFS n'ait à entrer une seconde fois en piste. 

Les Suisses, 3e avec 8 points avant l'ultime manche, ont à nouveau écopé du même score... Mais les déboires des Allemands ont fait le jeu des Helvètes, qui concluent sur la troisième marche du podium, derrière les Néerlandais ! Dans la même dynamique que les Brésiliens, les cavaliers des Pays-Bas ont aligné les scores vierges à l'instar de Harrie Smolders/Don VHP Z, Ruben Romp/Audi's Teavanta II C Z et Jur Vrieling/VDL Glasgow VH Merelsnest et s'offrent une belle 2e place, gardant leur 14 points de la première manche.

Kevin et For Joy ne pouvaient mieux faire ! 

Si, comme le disait le week-end dernier à Aix-la-Chapelle Philippe Guerdat, "on espère toujours réaliser l'exploit dans les épreuves par équipes", le patron des Bleus n'avaient pas aligné un quatuor pour gagner ce vendredi, mais bien pour prendre de l'expérience. La France termine à la 6e place de l'étape anglaise du circuit international, mais tous les couples ont montré d'excellentes choses.

Mention spéciale à Kevin Staut, qui signe le seul double sans-faute tricolore aux rênes de For Joy Van't Zorgvliet HDC. Le hongre de douze ans, écarté des terrains de concours pendant près de huit mois, avait repris la compétition au printemps. Après une 3e place dans le GP de Monaco, puis une 4e place dans celui de Knokke, ces deux parcours parfaits confirment que le cheval revient au meilleur de sa forme ! Sangria du Coty, sous la selle de Roger-Yves Bost, écopait de 9 points en première manche mais rectifiait parfaitement le tir ensuite en signant un parcours parfait. Marc Dilasser et Clifton Belesbat (8+4) n'ont pas démérité. Deux parcours un peu plus compliqués pour Mathieu Billot/Ilena S (9+13) mais ces deux couples, peu habitués à ces épreuves, ont pris une expérience qui ne pourra être que bénéfique pour la suite. 

Les résultats ICI