CSIO d’Aix: Ahlmann se console en gagnant, Guerdat encore 2e
samedi 22 juillet 2017

Christian Ahlmann et CAribis Z
Christian Ahlmann et Caribis Z © CHIO Aachen

Très frustré de ne pas être qualifié pour le Grand Prix Rolex de ce dimanche, Christian Ahlmann a remporté la grosse épreuve en deux manches du samedi avec son brilliant Caribis Z. Steve Guerdat 2e à 2 dixièmes avec la SF Ulysse des Forêts, Bertram Allen 3e avec Molly Malone V, Nadja Peter Steiner, la plus française des Suissesses, 4e..

Que ne faut-il pas faire pour gagner un grosse épreuve à Aix-la-Chapelle. Kolossal! Deuxième manche de folie dans le « Winning Round » (Tour des vainqueurs), le « highlight » de ce samedi en saut d’obstacles. Christian Ahlmann, Steve Guerdat, Bertram Allen ou encore Nadja Peter Steiner ont pris tous les risques et, ailleurs, leur tour aurait le plus souvent été synonyme de victoire!

Montant son agile gris de 10 ans Caribis Z, l’Allemand Christian Ahlmann mit 21 centièmes de moins que Steve Guerdat, époustouflant aussi avec sa prometteuse 9 ans Ulysse des Forêts. Pour Ahlmann, c’était une sorte de consolation après sa non-qualification pour le GP Rolex, suite aux refus de Taloubet Z dans le double de bidets mercredi… On chuchote que ce fameux double, moins redoutable depuis sa rénovation voici trois ans, ne sera pas au menu dimanche après-midi… 
Le Suisse, lui, sera bien sûr en lice, avec Bianca, et en pleine confiance - il ne signe quasiment plus que des sans-faute depuis quelques semaines -. Bertram Allen y montera Hector, ayant préféré inscrire cet après-midi sa fidèle Molly Malone V, 3e à une demi-seconde, ce samedi. Belle 4e place de Nadja Peter Steiner et Céleste. Demain, la Suissesse basée en France montera Saura de Fondcombe

Deux ou trois Français dans le Grand Prix?

Roger-Yves Bost aurait dû être du barrage avec Sangria du Coty, « facile » au tour initial, mais d’entente avec son chef d’équipe, il y renonça. « La jument n’est pas très rapide et avec seize barragistes, ce n’était pas évident. De plus, Sangria est prévue pour la Coupe des Nations d’Hickstead, dans six jours, et peut-être pour d’autres échéances », résumait Philippe Guerdat.
A la première barre d’Ayade de Septon HDC sur ce long tour de 16 efforts, Kevin Staut préféra abandonner, un classement n’étant plus possible. Ce dimanche le no 4 mondial misera sur Silver Deux de Virton HDC et Bosty sur Sydney Une Prince. Il est possible qu’un troisième Tricolore les accompagne dans le Grand Prix Rolex: Bernard Briand-Chevalier est en effet premier réserviste. Ne reste plus qu’à attendre…