CSIO d’Aix-la-Chapelle La revanche d’Eckermann

vendredi 18 juillet 2014

  • imprimer

Victime d’une chute spectaculaire dans la Coupe des nations jeudi soir après un superbe sans-faute avec Firth of Lorme, Katrin Eckermann a pris sa revanche vendredi après-midi en remportant, avec Carlson 46, la dernière épreuve qualificative pour le Grand Prix Rolex.

Katrin Eckermann largeP

Katrin Eckermann

Ouvreuse d’un barrage à quatorze, Katrin Eckermann a pris tous les risques avec Carlson 46. Au final : une seconde d’avance sur ses poursuivants et pas des moindres puisqu’elle devance entre autres Doda de Miranda/Nouvelle Europe Z AD, Daniel Deusser/First Class van Eeckelghem, ou encore Luciana Diniz/Fit For Fun 13. Son impressionnante chute sur la rivière lors de la seconde manche  de la Coupe des nations ne l’a visiblement pas trop marqué. « C’est une nouvelle journée donc un nouveau départ, résumait la prometteuse Allemande de vingt-quatre ans qui enchaîne les bonnes performances (gagnante du GP5* d’Hambnourg, 1+0 dans la Coupe des nations de Falsterbö…). J’ai tellement confiance en Carlson, qui était avant mon cheval de tête, que j’ai tout tenté. » Elle a aussi donné des nouvelles rassurantes de Firth of Lorme. Et clin d’œil, l’épreuve qu’elle  a remportée était sponsorisée par la région de Rhénanie-Westphalie dont elle est originaire. Que du bonheur donc !

Deux Français dans le Grand Prix Rolex

Aucun Français au barrage. Julien Epaillard a fait deux fautes avec Qarat de La Loge. « Le triple n’était pas pour moi car la sortie était très courte. Ma faute sur le dernier est en revanche vraiment dommage car ça me met 41e après les trois qualificatives alors que seuls les 40 premiers sont repris pour le Grand Prix Rolex », analysait le Normand, qui remportait l’épreuve précédente avec Pigmalion du Rozel, déjà 2e le premier jour.

Qualifié pour dimanche grâce à la Coupe des nations, Kevin Staut fauté sur le bidet avec Oh d’Eole, « qui a maté l’eau », et Jérôme Hurel 9 points avec Urano. Pénélope Leprévost n’a, elle, finalement pas monté Nayana. Comme elle était aussi déjà qualifiée pour le Grand Prix Rolex, sa propriétaire a préféré qu’elle reste au boxe compte-tenu de l’écrasante chaleur.

Sauf repêchage de Julien Epaillard, qui est première réserve, il n’y aura donc que deux couples tricolores au départ du Grand Prix Rolex, doté à 1 million d’euros : Pénélope Leprévost/Nayana et Kevin Staut/Estoy Aqui de Muze-HDC.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!

Elodie Mas

Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
Theault
Spécialiste du transport pour chevaux depuis 1924
Laboratoires Audevard
Ce qui nous rassemble, la santé et la performance du cheval.
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr